Influence de la fatigue du trapèze inférieur sur les ajustements biomécaniques de l’épaule

Dans les sports impliquant l'utilisation du membre supérieur au-dessus de la tête, comme le tennis, les blessures à l'épaule sont fréquentes. Un des facteurs de risque de ces blessures est la faiblesse des muscles stabilisateurs de l’omoplate, en particulier le trapèze inférieur. Au cours des gestes sportifs, la faiblesse de ce muscle pourrait modifier les contraintes exercées sur les autres muscles afin d'obtenir une performance similaire. Pour simuler cette faiblesse, les protocoles de fatigue sont couramment utilisés. L'objectif de ce projet est donc de comprendre les compensations musculaires qui se déroulent lors de la fatigue du trapèze inférieur afin d’apporter des informations pour améliorer les programmes de prévention et de rééducation. Pour ce faire, des mouvements basiques du bras seront réalisés avant et après le protocole de fatigue chez des athlètes concernés. Avec la fatigue, une sollicitation accrue du trapèze supérieur et des muscles de la coiffe des rotateurs devraient être observée.

Intern: 
Benoit Gillet
Superviseur universitaire: 
Mickael Begon
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: