La fidélisation des bénévoles par le développement du sentiment d’appartenance : recherche-intervention dans un organisme à but non lucratif de lutte contre le cancer

Avec la marchandisation du secteur non-lucratif, le changement d’idéologie du milieu philanthropique et les bouleversements vécus à l’heure actuelle à cause de la pandémie mondiale, les Organismes sans but lucratif (OSBL) ont de plus en plus de mal à fonctionner et donc remplir leur mission.
Ce contexte particulier exerce de plus en plus de pression sur les bénévoles, qui représentent la ressource première des OSBL. Or, de plus en plus aux prises avec de l’épuisement professionnel, engendré par les demandes et tensions grandissantes du milieu non-lucratif, les bénévoles voient leur engagement diminuer avec le temps.
Ceci est un enjeu de société, puisque nous avons tous intérêt à préserver la vitalité de nos OSBL, socle communautaire et social de première importance. Ce pourquoi ce projet proposera des pistes de solutions pour aider les bénévoles à se sentir bien dans leur bénévolat, grâce à la mise en place d’un plan d’action de communication favorisant leur sentiment d’appartenance face à leur pratique et à l’organisation dans laquelle elle s’inscrit.

Intern: 
Frédérique Routhier
Superviseur universitaire: 
Consuelo Vásquez
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: