La navette autonome de la Petite Bourgogne répond -elle aux besoins de la communauté ?

Le quartier de la Petite Bourgogne, à Montréal, connait des problèmes d’accessibilité alimentaire. De nombreux habitants n’ont pas accès à des denrées saines, abordables et en quantité suffisante à proximité de leur logement. Le quartier est considéré comme un désert alimentaire dans lequel les épiceries sont absentes ou à grande distance des résidences. Un accès difficile à l’alimentation entraine des conséquences avérées sur la santé physique et psychique des résidents. Le projet pilote du Quartier de l’Innovation consiste à mettre en place une navette autonome dans le quartier afin de relier les habitants aux commerces alimentaires et aux espaces communautaires. La recherche consiste à vérifier la pertinence de cette navette et de son trajet comme réponse aux problématiques d’accessibilité rencontrées par les résidents. Les conclusions de la recherche permettront d’optimiser la diffusion de cette innovation sociale.

Intern: 
Benjamin Docquiere
Superviseur universitaire: 
Ugo Lachapelle
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: