La politique d’influence des entités supranationales : corrélation et délégation des capacités d’attraction des États membres au sein de l’Union européenne

Le projet de recherche se propose d’analyser les éléments qui constituent l’attractivité de l’Union européenne à l’international et surtout dans les États post-soviétiques que sont l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie. Il permettra de comprendre quels sont les acteurs qui influencent le plus l’Union européenne et la façonnent au quotidien. Il permettra d’évaluer les limites qu’ils ont sur le plan national et qu’ils peuvent compenser en travaillant en équipe avec les autres États membres. Cet échange permettra de lancer une réflexion sur les actions à entreprendre pour renforcer l’attractivité de l’Union et de savoir sur quels points celle-ci ne peut pas se substituer aux pays qui la composent.

Intern: 
Michael Lambert
Superviseur universitaire: 
Alexandra Gheciu
Project Year: 
2015
Province: 
Ontario
Université: 
Partner University: 
Université Paris, Paris, France