Laboratoire sur puce pour la détection de Listéria dans des échantillons d’aliment

La salubrité alimentaire revêt une importance capitale au Canada. Une récente vague d’épidémie de listériose issue d'une usine de transformation de la viande a suscité un intérêt renouvelé pour le contrôle d’agents pathogènes d'origine alimentaire dans les produits à base de viande prêts à manger. L’appareil proposé par cette recherche doit permettre de détecter la présence de Listeria monocytogenes dans des échantillons d’aliment en quelques heures à peine. L’appareil, qui intègre des technologies microfluidiques et un biocapteur à même une plateforme unique, est communément désigné sous l’expression de « laboratoire-sur-puce » (LSP). Notre LSP sera doté d’un mécanisme de détection sans marquage qui recourt à des principes et à des fabrications optofluidiques de pointe. La réalisation de ce projet comprend la conception, l'analyse et la fabrication d'un laboratoire sur puce qui sera par la suite mis à l’essai pour vérifier son degré de sensibilité et sa capacité à détecter la L. monocytogenes. Ce LSP devrait signaler tôt et en temps opportun tout risque d’épidémie de listériose causée par des produits à base de viande prêts à manger. Il représentera un outil de choix pour les organismes de réglementation, notamment l’Agence canadienne d’inspection des aliments, qui pourront contrôler et surveiller les usines de transformation de la viande.

Intern: 
Aditya Bandopadhyay
Superviseur universitaire: 
M. Sushanta K. Mitra
Province: 
Alberta
Discipline: