L'aménagement des lacs dans un contexte de gestion de l'eau pluviale, Hanoï, Vietnam

Le territoire du delta du fleuve Rouge est constamment façonné par l’eau; on y construit des digues pour se protéger en cas d’inondations depuis plus d’un millénaire. À Hanoï, on creuse plus profondément les lacs existants et on les remblaye afin qu’ils puissent recueillir les eaux pluviales lors de forts orages. Le paysage des lacs urbains se transforme, certains disparaissent pour faire place à de nouvelles constructions. La gestion de l’eau pluviale s’en trouve donc transformée. La pollution des lacs augmente, certains usages autrefois répandus ne sont plus possibles. L’agriculture, l’aquaculture et même la promenade autour des lacs est rendue ardue après les fortes pluies, puisque des lacs dégagent une forte odeur. Mon projet de recherche tentera de faire le portrait de lacs et de proposer des pistes de solution pour en améliorer la qualité. Ces solutions s’inspireront des pratiques observées sur place, ailleurs au pays et ailleurs dans le monde ainsi que des points de vue des populations locales qui seront consultées sur les usages qu’ils font ou souhaitent faire des lacs d’Hanoï.

Intern: 
Katrine Soleil Roy
Superviseur universitaire: 
Danielle Labbé
Project Year: 
2015
Province: 
Quebec
Partner University: 
University of Civil Engineering
Discipline: