L’articulation des identités dans les habitudes alimentaires des Innus de Nutashkuan

Il s’agit d’un projet qui vise à enquêter sur la place de l’alimentation dans la vie quotidienne de la communauté de la première nation de Nutashkuan. La cuisine est le carrefour de plusieurs dynamiques sociales et culturelles de toutes les sociétés humaines. En effet, avant d’être transformés, les aliments doivent être obtenus, soit de la nature directement ou à travers des échanges de divers types de marché. L’espace de la transformation des aliments et de leur préparation pour la consommation humaine est particulier à chaque groupe humain, de la même façon, ce dernier est conditionné par le paysage géographique environnement. La cuisine est aussi l’espace qui s’habille de célébration, de journée spéciale, de deuil, de tristesse, de joie, d’abondance ou d’austérité. À travers de la cuisine on se reflet et on se retrouve, on est des individus et à la fois des communautés. À travers de la cuisines on va chercher nos identités.
Pour Archéo-Mamu cette recherche de la cuisine populaire actuelle, nous donnera les données nécessaires pour retracer les aliments qui ont perduré à travers le temps dans cette communauté. Nous serons capables d’identifier les aliments autochtones des aliments qui ne le sont pas.

Intern: 
Alexandra LaPerrière
Superviseur universitaire: 
Marie-Pierre Bousquet
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: