Le potentiel du drainage pour l'amélioration du rendement des forêts en régénération dans le Nord de l'île de Vancouver

D'importantes sections des forêts productives sur la côte de la Colombie-Britannique affichent un rendement en bois inférieur à la moyenne, possiblement en raison d'un excès d'eau dans le sol. En particulier, les conifères en régénération dans les sites de thuyas géants et de pruches occidentales dans le Nord de l'île de Vancouver affichent une croissance très lente et des déficiences en nutriments après la récolte. Selon l'équipe de recherche, le faible approvisionnement en nutriments pourrait être attribuable à un drainage inadéquat dans ces sites, ce qui engendrerait des conditions anoxiques et une plus faible minéralisation du carbone et des nutriments. La stagiaire étudiera une expérience de drainage réalisée par Western Forest Products Inc. dans les Suquash Flats près de Port McNeill, en C. B. Elle échantillonnera la végétation et les sols et comparera la croissance et la composition de la végétation, l'humidité du sol, le potentiel d'oxydoréduction, le pH, la respiration microbienne, la structure des communautés microbiennes et la minéralisation de l'azote et du carbone dans les lots drainés et les lots non drainés. Les chercheurs intégreront ensuite les résultats obtenus sur le terrain et au cours des études de laboratoire dans des modèles basés sur l'écosystème, ForWaDy et FORECAST, en vue de prévoir les réponses des écosystèmes à différentes conditions d'humidité des sols. Une meilleure compréhension des facteurs interreliés qui touchent la croissance de la forêt contribuera à une gestion forestière plus durable. Elle permettra en outre de déterminer si le drainage pourrait devenir une pratique opérationnelle permettant d'améliorer l'approvisionnement en nutriments et le rendement de ces sites problématiques.

Intern: 
Toktam Sajedi
Superviseur universitaire: 
Mme Cindy E. Prescott
Province: 
British Columbia
Secteur: 
Discipline: 
Programme: