Les défis de l’intégration professionnelle des Autochtones au sein des organisations de régions éloignées du Québec

Le contexte démographique et économique des régions éloignées du nord du Québec est en pleine évolution. Depuis quelques années, les gestionnaires des organisations dont les opérations s’exécutent sur ces territoires font face à de nombreux défis à relever pour attirer, intégrer et retenir la main-d’oeuvre autochtone locale. Pourtant, ces emplois constituent une solution au développement des communautés autochtones. Afin d’être en mesure de relever ces défis, ces gestionnaires doivent élaborer et structurer des actions concrètes en matière de gestion des ressources humaines. La structuration ou la restructuration de la fonction ressources humaines en entreprise, dans le cadre du recours aux populations locales pour pourvoir des postes (notamment, mais non exclusivement techniques) requiert la mise en oeuvre de pratiques innovatrices en matière de management interculturel. Dans cette perspective, cette recherche s’intéresse principalement aux pratiques mises en oeuvre pour faciliter l’intégration des employés autochtones au sein de ce type d’organisation. Pour comprendre davantage ce phénomène, le cas de la société d’État Hydro-Québec sera étudié particulièrement.

Intern: 
Émilie Deschênes
Superviseur universitaire: 
Sébastien Arcand
Project Year: 
2016
Province: 
Quebec
Université: 
Partenaire: 
Discipline: 
Programme: