Maintien de la productivité des pinèdes grises en forêt boréale

Les peuplements de pins gris sur sables sont des stations forestières peu résilientes en cas de perturbation ou de changement dans la dynamique de végétation. Dans certaines conditions, l’aménagement forestier peut favoriser le basculement d’une forêt productive vers un état de clairière ouverte. En identifiant les facteurs en cause dans le déficit de croissance du pin gris, cette étude vise à déterminer des indicateurs utiles pour prévenir la perte de productivité sur ces sites. Le maintien de la ressource forestière est un des fondements de l’aménagement forestier durable. Il est donc important de trouver le moyen de prévenir ces accidents de régénération et de restaurer la productivité des sites forestiers rendus improductifs suite à des interventions sylvicoles. Les résultats de ce projet contribueront à établir des stratégies d’aménagement adaptées en vue de garantir la récolte durable et la certification du bois d’oeuvre canadien.

Intern: 
Marine Pacé
Superviseur universitaire: 
Yves Bergeron
Project Year: 
2017
Province: 
Quebec
Secteur: 
Discipline: 
Programme: