Mais je croyais que j’avais de l’asthme – Et maintenant? Évaluation de la faisabilité d’un programme de traitement pour les patients atteints de dyspnée fonctionnelle

L’équipe médicale de l’Asthma Centre de l’Hôpital St. Joseph de London, Ontario, se dévoue à la prestation des meilleurs soins possibles à ses patients. Des recherches approfondies effectuées dans la clinique révèlent qu’un grand nombre de patients présentent les symptômes de la dyspnée fonctionnelle, c’est-à-dire qu’ils éprouvent un essoufflement n’ayant aucune cause identifiable. Bien que la pathologie de la dyspnée fonctionnelle reste indétectable dans l’organisme, les personnes qui en sont atteintes ont une qualité de vie réduite. Malheureusement, le monde médical n’a pas tout ce qu’il faut pour fournir un traitement aux patients dont les symptômes n’ont pas d’origine connue. Les médecins éprouvent frustration et désillusion face à leur incapacité de traiter leurs patients. Par contre, il se peut que les frustrations des patients et des médecins soient allégées par une meilleure compréhension de ce que les patients traversent et des obstacles à la fourniture d’un traitement efficace. C’est dans cette perspective et par le truchement d’une série de questionnaires destinés aux patient que l’étude examinera les facteurs motivant les patients atteints de dyspnée fonctionnelle à vouloir se faire soigner; l’information obtenue orientera la nouvelle planification de traitements et de programmes dans un centre de soins tertiaires à destination des asthmatiques.

Intern: 
Naomi Gryfe
Superviseur universitaire: 
Mme Leora C. Swartzman
Province: 
Ontario
Université: 
Discipline: 
Programme: