Mesures PIV et simulations numériques de l’écoulement et des transferts de chaleur dans un alternateur

Ce projet s’inscrit dans un vaste programme de simulations des alternateurs hydroélectriques. Il vise à maximiser la capacité de production des alternateurs existants en réduisant les marges de sécurité prises lors de leur conception sans compromettre leur durée de vie. Une augmentation de leur puissance est envisageable et permettrait de repousser la construction de nouvelles centrales. Cela passe par une meilleure compréhension des contraintes dans ces équipements. Les alternateurs hydroélectriques sont efficaces avec seulement 5% de pertes thermiques. Afin d’éviter une surchauffe, la chaleur est extraite par une circulation d’air. La dynamique de l’écoulement dans les parties tournantes et fixes est complexe et encore mal comprise. Une maquette d’alternateur a été construite à l’institut de recherche d’Hydro-Québec afin d’établir une base de données expérimentales utilisées ensuite pour la validation de code numérique. Ce travail permettra également d’optimiser les équipements présentant des anomalies de ventilation et de designer de nouveaux alternateurs.

Intern: 
Maud Foudrinier
Superviseur universitaire: 
Sébastien Poncet
Project Year: 
2015
Province: 
Quebec
Secteur: 
Discipline: 
Programme: