Modélisation des risques de déversements mineurs d’hydrocarbures par les navires sur la côte Pacifique du Canada

Les fréquents déversements mineurs d’hydrocarbures sont la plus grande source de pollution marine aux hydrocarbures par les navires. En raison de leur fréquence, ils sont souvent désignés « pollution chronique aux hydrocarbures » et considérés somme une menace constante pour les environnements marins et côtiers. Des preuves de déversements illégaux d’hydrocarbures dans la région du Pacifique ont été recueillies par le Programme national de surveillance aérienne (PNSA), le principal organe de surveillance et d’application des règlements sur la pollution dans les eaux canadiennes. En raison de contraintes logistiques, le PNSA ne peut saisir l’ampleur du problème de la pollution chronique par les hydrocarbures, en particulier dans les cas où les territoires à patrouiller sont vastes et le trafic maritime intense. La présente recherche vise à combler cette lacune en développant un modèle spatial probabiliste à l’aide des systèmes d’information géographique (SIG) et de méthodes statistiques multivariées, afin de déterminer la distribution actuelle des déversements d’hydrocarbures détectés par le PNSA et de générer une surface spatiale des risques qui permettra d’identifier les régions où la probabilité relative de pollution chronique par les hydrocarbures est la plus élevée.

Intern: 
Norma SerraSogas
Superviseur universitaire: 
Mme Rosaline Canessa
Province: 
British Columbia
Programme: