Optimisation de la qualité des images etvisualisation des tissus mous : mise au point denouvelles approches en CBCT

L’imagerie cone beam CT (CBCT) prend une place de plus en plus importante dans l’exploration des structures osseuses du complexe dento-maxillo-facial. Cette modalité d’imagerie, moins irradiante que l’imagerie par tomodensitométrie conventionnelle (TDM), procure des images de qualité similaire, voire supérieure, à celle des images TDM. Toutefois, les rapports Signal/Bruit ne sont pas assez élevés, et les doses, bien qu’inférieures à celles en TDM, pourraient encore être diminuées. Un des objectifs de ce projet est donc d'optimiser la qualité des images tout en cherchant à réduire davantage la dose de radiation ionisante. Pour atteindre ce double objectif, nous proposons de mettre en oeuvre de nouveaux algorithmes de reconstruction/rétroprojection, notamment en faisant appel à des méthodes de reconstruction itératives. Le rehaussement qualitatif obtenu, associé à de nouvelles modalités d’acquisition en double énergie, devrait nous permettre d’accéder, pour la première fois en imagerie CBCT, à une visualisation nettement améliorée des tissus mous, laissant entrevoir ainsi de très larges perspectives pour cette modalité d’imagerie très prometteuse.

Intern: 
Dmitri Matenine
Superviseur universitaire: 
Jacques de Guise
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: