Optimisation des chantiers d’abattage du projet Upper Beaver d’Osisko

Un chantier d’abattage correpond au volume de minerai extrait lors de l’exploitation de la mine souterraine entre deux niveaux successifs. La rentabilité d’une mine est fortement liée à la délimitation la meilleure possible de ces chantiers. Le projet vise à appliquer une nouvelle méthode de définition des chantiers d’abattage qui incorpore directement les contraintes minières, et donc qui tient compte de l’inévitable dilution associée, dans l’optimisation. La méthode s’inspire des méthodes éprouvées utilisées pour les mines à ciel ouvert. Il devrait en résulter des chantiers dont l’emplacement et l’extension horizontale sont optimaux. Le projet permettra aussi de déterminer quel intervalle doit être utilisé entre les différents niveaux pour maximiser les revenus, tenant compte des coûts croissants pour des niveaux plus rapprochés. Il devrait résulter de ce projet une meilleure défintion des chantiers, un choix optimal de l’espacement entre les niveaux et donc une rentabilité accrue pour la mine.  

Intern: 
Xiaoyu Bai
Superviseur universitaire: 
Denis Marcotte
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Discipline: 
Programme: