Optimisation des conditions de traitement par fermentation d'un rejet de I'industrie de la transformation laitiere et developpement d'un procede d'hydrolyse de la biomasse microbienne

Les rejets des industries de transformation laitière sont caractérisés par leur charge polluante élevée due à leur richesse en lactose et en minéraux. L’expansion des activités industrielles se heurte à des exigencies environnementales de plus en plus strictes en termes de normes de rejet. Les solutions présentement adoptées par les transformateurs laitiers sont peu ou non viables (disposition pour l’alimentation animale, méthanisation, séchage par atomisation etc.). Le procédé développé par la Lactoscience a montré un potential intéressant pour la transformation du lactose en biomasse microbienne de valeur marchande reconnue en alimentation humaine et animale. La transposition du procédé de l’échelle de laboratoire à léchelle industrielle nécessite le passage par une procédure de mise à l’échelle devant être effectuée dans des installations pilotes. Le présent projet s’articule donc autour de l’étude des performances et des rendements de production du procédé de fermentation dans des fermenteurs pilotes (2m3) afin d’étudier sa faisabilité et de fournir à la compagnie les paramètres de mesure nécessaires au dimensionnement d’une unite d’exploitation industrielle.

Intern: 
Amine Mahmoudi
Superviseur universitaire: 
Satinder K. Brar
Province: 
Quebec
Université: 
Partenaire: 
Secteur: 
Programme: