Optimisation du procédé de fabrication d’éléments chauffants à base de fibre de carbone

Traditionnellement, les dispositifs employés pour chauffer individuellement à l’électricité les pièces sont conçus à base de métal, lamelles ou spirales, où l’ont fait circuler un courant afin de les chauffer. Pour assurer un chauffage adéquat au plus fort de l’hiver nord-américain, les plinthes chauffantes doivent avoir un volume minimal de métal, ce qui résulte en un dispositif volumineux et encombrant qu’on installe le plus souvent au sol. Une entreprise de la rive-sud de Montréal, Delmec, s’est lancée dans la commercialisation de panneaux chauffants décoratifs. Contrairement aux dispositifs conventionnels, ceux-ci sont légers et compacts et peuvent s’accrocher au mur à la manière d’un tableau. Ils peuvent même être imprimés d’une image, d’une photo, d’un motif ou d’une peinture de sorte que le dispositif devient un élément à la fois utile et décoratif. Les panneaux offerts présentement ont une taille fixe de 2x3’.Delmec veut créer un nouveau marché en offrant  des panneaux chauffants multiformes de différentes tailles. Afin de développer ce nouveau produit, Delmec a démarré une collaboration de recherche et développement  dont l’objectif est de mettre au point une méthode de fabrication de panneaux multiformes à partir d’un procédé d’impression par sérigraphie d’encre chauffante.

Intern: 
Elham Khamsehasharii
Superviseur universitaire: 
Yves Audet
Province: 
Quebec
Secteur: 
Programme: