Optimisation et intégration d’un nouveau procédé Organosolv

Le modèle de bioraffinerie moléculaire intégrée vise à identifier des technologies propres et viables économiquement afin de valoriser les matières lignocellulosiques par famille de molécules : extractibles dans le cas des écorces, cellulose, hémicellulose et lignine. C’est dans ce contexte que l’entreprise fait appel au CÉPROCQ pour que dernier l’aide à optimiser et intégrer un nouveau procédé Organosolv breveté. Ce projet s’attachera à lever plusieurs incertitudes pour que ce nouveau procédé Organosolv soit viable et applicable à l’échelle industrielle : i) rendre le prétraitement plus efficace, particulièrement pour les résineux, ii) valoriser la fraction hémicellulose et identifier des voies viables de conversion en xylose et xylitol; iii) valoriser la lignine et étudier la faisabilité de sa conversion en fibres de carbone

Intern: 
Charles Bruel
Superviseur universitaire: 
Yacine Boumghar
Province: 
Quebec
Université: 
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: