Production d’hydrogène par dissociation de la molécule d’eau par champ électrique pulsé

Notre époque est caractérisée par la consommation de sources d’énergie fossile non renouvelable et polluante pour notre environnement. Des solutions basées sur les sources d’énergie renouvelable (par exemple, le solaire photovoltaïque et l’éolienne) sont de plus en plus en plus proposées. Toutefois, ces sources sont intermittentes et exigent l’utilisation de moyens de stockage afin de satisfaire les besoins énergétiques des consommateurs. L’hydrogène en tant que vecteur énergétique pourra jouer un rôle important dans l’utilisation à grande échelle des sources intermittentes d’énergie renouvelables. Dans ce cas, l’hydrogène est produit par électrolyse de l’eau. Cependant, cette solution est freinée aujourd’hui par les coûts élevés de production d’hydrogène.
Ce projet propose une technique innovante de fracturation de la molécule d’eau de façon plus économique et plus performante que par les méthodes traditionnelles qui sont basées principalement sur l’électrolyse et la haute température pour en dissocier ces constituants que sont l’hydrogène et l’oxygène.
Le programme de recherche et développement que nous proposons, s’il est amené à sa phase industrielle peut répondre en partie aux problèmes énergétiques et environnementaux auxquels notre société est confrontée.

Intern: 
Mohamed Keddar
Superviseur universitaire: 
Mamadou Lamine Doumbia
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Programme: