Raffiner la compréhension des comportements consommateurs afin de contribuer à la robustesse des études en analyse du cycle de vie : le cas des briquets BIC

À ce jour, les modélisations d’impacts environnementaux du cycle de vie des briquets de poche démontrent que la phase de production des briquets de poche est celle qui a le plus d’impacts en raison des matières premières utilisées. D’autres paramètres peuvent également avoir une incidence importante sur les résultats, comme, le niveau de combustible encore disponible dans les briquets au moment où ils sont jetés, le choix de bac de gestion des matières résiduelles dans lequel le consommateur décide de placer le briquet, l’oubli dans les milieux naturels en fin de vie, etc. Une gestion plus efficace de la fin de vie de ces matériaux afin d’en faire le traitement et de les réintégrer à la production a le potentiel de réduire significativement les impacts potentiels par l’implantation de stratégies d’économie circulaire. Les modélisations d’impacts environnementaux se base généralement sur des scénarios hypothétiques pour modéliser le comportement d’usage et de gestion en fin de vie des produits. L’intégration de données recueillies directement auprès des utilisateurs permettra d’assurer une plus grande robustesse aux analyses d’impacts environnementaux des produits.

Intern: 
Lamine Souleymane Koné
Superviseur universitaire: 
Cécile Bulle
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Partner University: 
Programme: