Réduction de masse des composants métalliques fabriqués par voie additive

Reaction Dynamics, une jeune entreprise québécoise, développe un lanceur capable de propulser des petits satellites dans l’espace. Dans cette industrie très compétitive, le prix du kilogramme lancé définit la viabilité économique des projets. Ainsi, la masse totale du lanceur est un facteur déterminant et c’est pourquoi, ce projet de recherche en partenariat avec Polytechnique Montréal, vise à réduire la masse de la chambre de combustion et de la tuyère. Pour ce faire, de nouveaux designs qui profiteront de la liberté de forme offerte par l’impression 3d métallique seront élaborés et testés.

Intern: 
Yanis Balit
Superviseur universitaire: 
Myriam Brochu
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: