Réinstallation et accompagnement de familles immigrantes en milieu agricole

Le secteur agricole du Québec est confronté à une grave pénurie de main-d'œuvre appelée à s’aggraver. La Covid-19 l’a exacerbée en limitant le nombre de travailleurs étrangers temporaires sur lesquels les agriculteurs comptaient normalement. En parallèle, certaines populations connaissent des taux de sous-emploi et de chômage légendaires. C'est le cas des réfugiés qui, contrairement aux immigrants économiques, sont sélectionnés sur la base de leur vulnérabilité.
À la vue de ces deux problématiques, les municipalités régionales de comté (MRC) de l'Outaouais ont décidé de s'unir pour mettre sur pied un projet pilote visant à créer un service de recrutement et d’accompagnement des familles réfugiées pour qu'elles viennent s'installer de façon permanente dans leurs municipalités rurales et y travailler en agriculture.
Cette recherche vise à produire des connaissances sur les facteurs à l'origine du succès d’une initiative similaire menée par la MRC de Bécancour au Centre-du-Québec et sur les raisons qui amènent des familles migrantes à s'installer en milieu rural en Outaouais qui seront mobiliser pour concevoir l'architecture du service de recrutement et d'accompagnement et pour définir ses activités qu’il mènera.

Intern: 
Diibe Bakolimda;Guillaume Amani
Superviseur universitaire: 
Anyck Dauphin
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: