Relations avec la communauté et prévention-contrôle des infections : Lignes directrices pour favoriser les rapports sociaux des personnes vulnérables en milieux fermés pendant une crise sanitaire

La mise en œuvre des mesures en réponse à la COVID-19 dans les milieux où sont confinées les personnes avec un trouble mental ou des déficits cognitifs, tels les milieux psychiatriques, correctionnels ou les CHSLD, pose un défi de taille. Il importe d’informer les praticiens et les décideurs des conséquences de ces mesures sur ces populations vulnérables déjà confinées afin de favoriser l’application des meilleures pratiques, qui tiennent compte de la santé et du bien-être des utilisateurs de services. Ce projet vise donc à documenter les impacts des changements de pratiques en réponse à la COVID-19 sur les usagers, et sur l’organisation de ces services ainsi que de mettre sur pied et diffuser un guide de pratiques à adopter en temps de crise sanitaire dans ces milieux fermés.

Intern: 
Évelyne Gratton
Superviseur universitaire: 
Audrey-Anne Dumais Michaud
Province: 
Quebec
Partner University: 
Discipline: 
Programme: