Relations entre le climat, les feux, la végétation et la dynamique du carbone organique du sol (COS) dans un contexte des changements climatiques de la pessière à mousses du Québec

La forêt boréale renferme un important stock de carbone organique dans le sol, considéré comme le plus grand réservoir terrestre de carbone au niveau planétaire. Ce stock de carbone s’est accumulé sous l’effet combiné du climat (e.g. la température et les précipitations), des feux et de la végétation Les changements estimés dans le climat et les feux pourraient modifier de façon importante les écosystèmes et menacer leur capacité à stocker du carbone. Le projet a pour objectif de caractériser les interactions entre le climat, les feux, les changements de la végétation et la dynamique du COS de l’Holocène à nos jours dans la pessière à mousses du Québec. Ce projet permettra aux ministères concernés (e.g. MFFP) et aux entreprises partenaires d’adapter leur aménagement forestier aux changements climatiques.

Intern: 
Gabriel Magnan, Cécile Remy, Emeline Chaste, Benjamin Andrieux, Jeanne Portier
Superviseur universitaire: 
David Paré, Sylvie Gauthier, Adam Ali, Martin Girardin, Michelle Garneau
Project Year: 
2015
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Secteur: 
Discipline: 
Programme: