Remise en état des sites d’enfouissement pour produire des cultures bioénergétiques

Ce projet vise à remettre en état des sites d’enfouissement fermés pour produire des cultures bioénergétiques comme substitut aux cultures traditionnelles. L’établissement de cultures dans des zones désaffectées de ce type présente des risques inconnus de contamination liés aux matériaux hérités du terrain. Cultiver des cultures énergétiques tirées de la biomasse sur ces sites élimine ce risque, mais il reste de nombreux éléments inconnus d’ordre technique et économique et liés au système lui­même relativement à l’état de ces sites. Un programme de recherche sur le terrain est actuellement en cours pour répondre aux questions techniques. Le présent stage concerne la deuxième et la troisième phases du projet mené en collaboration avec Niagara Waste Systems Ltd. Il s’agit de fournir une analyse économique complète d’un processus de remplacement, une modélisation économique multifactorielle et l’élaboration d’un champ idéal pour le processus de production de combustible qui soit : 1) techniquement réalisable, 2) économiquement réalisable, et 3) élaboré suivant un processus universel et évolutif facilement transférable à d’autres sites similaires.

Intern: 
Lee Battiston
Superviseur universitaire: 
M. Raymond A. McBride
Province: 
Ontario
Université: 
Programme: