Soutenir le transfert des savoirs d’expérience dans le secteur aéronautique : le cas des mécaniciens chez Lockheed Martin

Le vieillissement de la population générale amène inévitablement un vieillissement de la population active, signifiant ainsi une vague de départ pour la retraite dans plusieurs secteurs de l’industrie. Les travailleurs ayant oeuvrés une partie de leur vie dans un certain domaine d’expertise ont accumulé au fil de ces années un bagage de connaissances significatif. Ces connaissances représentent une richesse inestimable. Le transfert de connaissance et de l’expertise est une étape critique avant qu’un quitte vers la retraite. Par contre, les limites de temps, les limites budgétaires, les barrières structurelles dans un contexte de haute productivité peuvent effectivement venir nuire au transfert de  connaissance optimal. Le but de la présente recherche est l’investigation par l’ergonome des mécanismes qui étaye le transfert de connaissance dans le milieu de l’aéronautique. Utilisant la démarche d’intervention ergonomique, l’ergonome ciblera es situations de travail les plus critiques ou l’utilisation d’un logiciel nommé Quantum rend le processus de transfert de savoirs plus difficile. L’analyse de l’Activité de travail dans ce contexte permettra de faire ressortir
les leviers et les obstacles à un transfert de connaissance idéal. 

Intern: 
Michael Drouin
Superviseur universitaire: 
Élise Ledoux
Project Year: 
2017
Province: 
Quebec
Discipline: 
Programme: