Stratégies pour améliorer la production d’enzymes d’intérêt industriel

La production d’enzymes d’intérêt industriel doit être maximisée pour que ces derniers soient viables commercialement. Diverses approches peuvent être envisagées pour optimiser cette production et les techniques de biologie moléculaire peuvent participer à cet objectif. Des gènes synthétiques codant pour différentes formes d’estérase ont déjà été conçus mais la production des enzymes est réduite suite à une acidification du milieu de croissance. Pour pallier à ce problème, les gènes synthétiques seront transformés dans des souches d’Escherichia coli produisant moins de certains types d’acide. Une approche similaire sera utilisée pour concevoir des gènes synthétiques codant pour une nouvelle glysosyl hydrolase. Le projet vise donc à accroître la productivité de l’entreprise dans la production d’enzymes et à développer de nouveaux créneaux en analysant la possibilité d’intégration de nouvelles enzymes dans sa ligne de production.

Intern: 
Raoudha Jabloune
Superviseur universitaire: 
Carole Beaulieu
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: