SURFACE TACTILE PAR REFLEXION D’ONDES ULTRASONORES

Le développement d’interfaces tactiles permettant la détection et la mesure de répartition de la pression exercée sur une surface permettrait d’accroître l’interactivité des utilisateurs. Alors que la majorité des technologies développées pour les écrans tactiles sont fondées sur une mesure directe de propriétés électriques modifiées en présence d’un contact, ce projet exploite une méthode indirecte pour cartographier le niveau de pression appliqué sur une face d’une structure mince. Cette mesure repose sur l’imagerie des échos d’ondes ultrasonores (ondes guidées) générés par la présence d’un contact. Une mesure en continu des échos induits par les points de contact permet de remonter à la localisation de la source et de son intensité de pression avec une résolution élevée selon les outils de traitement de signal utilisés. L’utilisation de matériaux homogènes comme support (verre, polymères) ainsi que d’un nombre limité de capteurs piezocéramiques garantissent un coût de fabrication réduit comparativement aux techniques existantes. Le partenaire contribuera à implanter les algorithmes d'imagerie en temps réel, tout en étant bien positionné pour éventuellement exploiter l'invention.

Intern: 
Louis-Philippe Brault
Superviseur universitaire: 
Patrice Masson
Province: 
Quebec
Discipline: 
Programme: