Systèmes bonus-malus pour modèles de comptage avec hétérogénéité dynamique

 

En assurances non-vie, plusieurs caractéristiques d'un assuré ne peuvent pas êtreutilisées dans la tarification, même si certaines de ces variables ont un grand impact (religion, niveau de crédit, etc.). Afin de modéliser ces caractéristiques inconnues de chaque assuré, en pratique, une méthode a été développée: les systèmes bonus-malus. Ces systèmes correspondent à une échelle de classes dans lesquelles les assurés descendent d'un niveau pour chaque réclamation à l'assureur, et grimpent d'un niveau pour chaque année d'assurance sans réclamation. Intuitivement, on peut enconclure que les assurés situés au haut de l'échelle seront moins risqués que ceux situés dans les niveaux inférieurs. Le but, par la suite, est d'établir la majoration de primes à accorder aux "mauvais assurés" et le rabais à accorder aux "meilleurs assurés". Le but du projet est de développer et revoir ces méthodes classiques, mais aussi de développer de nouvelles procédures pour calibrer un système bonus-malus.

Intern: 
Rofick Inoussa
Superviseur universitaire: 
Jean-Philippe Boucher
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Discipline: 
Programme: