Traitement de signal et apprentissage machine appliqués à une technologie tactile par ondes guidées ultrasonores

De nouvelles applications de surfaces interactives sont en plein essor telles que les écrans tactiles surdimensionnés et complètement transparents, des éléments d’habitacles interactifs dans les véhicules autonomes ou encore du mobilier interactif. Pour de telles applications, les technologies tactiles actuelles (capacitive, résistive, infrarouge) ne s’appliquent pas ou deviennent trop coûteuses. Une nouvelle technologie tactile par ondes ultrasonores, développée au Groupe d’Acoustique de l’Université de Sherbrooke (GAUS), permet d’outrepasser les limites des technologies conventionnelles et de rendre tactile n’importe quelle structure mince pouvant vibrer. Cette technologie brevetée requiert peu de capteurs, est facile à mettre en œuvre et permet de localiser plusieurs points de contact et d'estimer la pression appliquée sur la structure. Cependant, la quantité importante de données à traiter en temps réel limite actuellement ses performances. Le projet de recherche proposé vise à augmenter les performances de la méthode (1) en réduisant la quantité de données à traiter en temps réel et la quantité de calculs, et (2) en introduisant des méthodes d’apprentissage machine supervisé et de classification par régression pour déterminer la position des contacts sur la surface.

Intern: 
Sahar Bahrami
Superviseur universitaire: 
François Grondin;Patrice Masson
Province: 
Quebec
Secteur: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: