Traitement des matériaux de gypse

Ce nouveau stage propose de tester la faisabilité sur le terrain des méthodes expérimentées au laboratoire par la mise en place d’essais pilotes sur les sites d’enfouissement. On testera également la méthode qui consiste à recouvrir les sites d’enfouissement par des matériaux de recouvrement. Cette technique peut s’avérer très efficace du fait qu’elle regroupe l’ensemble des mécanismes physique, chimique et biologique dans la réduction de l’impact des panneaux de gypse sur l’environnement. Ces matériaux peuvent être :
  • Le compost de boue riche en fer, les écorces et copeaux de bois : adsorption, minéralisation de la matière organique (Processus Redox).
  • Les résidus de béton fin (d<2 mm) ou la chaux, Ca(OH)2, CaCO3 pour leurs propriétés alcalines.
  • Le sable : grâce à ses propriétés physiques.
  • Un mélange 3:1 de cendre et d’oxyde de fer, l’oxyde de fer : propriété d’oxydation.
Les données expérimentales recueillies permettront d’ouvrir la voie sur la possibilité de modéliser les mécanismes liés aux propriétés des panneaux de gypse placés en conditions naturelles des décharges.
Intern: 
Simon Nadler Nahindy
Superviseur universitaire: 
Alfred Jaouich
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Programme: