Transfert d'un gène non viral aux cellules souches de l'intestin

Ce projet de stage vise à produire une protéine d'amaigrissement capable de combattre l'obésité. Le stagiaire recouvrira l'ADN de la protéine d’une substance naturelle pouvant être administrée par voie orale ou par chirurgie. Si l'expérience réussit, l'équipe s'attend à constater la présence de la protéine d'amaigrissement dans le sang des spécimens. De plus, les niveaux devraient augmenter après les repas, ce qui devrait réduire l'appétit et favoriser la perte de poids. enGene, une compagnie de biotechnologie spécialisée en transfert d'ADN à l'intestin, fournira la formation nécessaire pour ce projet. À terme, ces résultats pourraient mener à des essais cliniques plus poussés chez l'être humain relativement à cette thérapie novatrice.

Intern: 
Michael Juan
Superviseur universitaire: 
M. Timothy J Kieffer
Province: 
British Columbia
Partenaire: 
Discipline: 
Programme: