Une etude numirique du comportement sismique d’un parc a residus

La stabilité des parcs à résidus est une priorité pour l’industrie minière due aux conséquences graves qui peuvent être associées avec une rupture. Le taux de défaillance de ces ouvrages est dix fois plus élevé que celui des barrages conventionnels et 25 % des défaillances sont attribuables à la séismicité. En raison de leur permanence, les parcs à résidus situés en régions de séismicité modérée doivent être conçus pour l’activité sismique importante. Les méthodes analytiques sont typiquement utilisées pour l’évaluation de la stabilité sismique. Cependant, ces méthodes ont été développées pour les barrages conventionnels et leur pertinence par rapport des parcs à résidus n’est pas certaine. Les objectifs principaux de ce projet sont l’utilisation de l’analyse dynamique numérique pour l’amélioration de la connaissance du comportement sismique des parcs à résidus et la validation et la calibration des méthodes analytique. L’étudiant apprendra l’analyse numérique et comment évaluer la stabilité sismique des parcs à résidus en utilisant les méthodes analytiques et numériques. Les partenaires développeront une meilleure compréhension du comportement sismique des parcs à résidus.

Intern: 
Guillaume Leveille
Superviseur universitaire: 
Michael James
Province: 
Quebec
Partenaire: 
Partner University: 
Discipline: 
Programme: