Une nouvelle approche hydro-limnologique appliquée pour quantifier la contamination provenant des eaux usées domestiques: le cas du lac Saint-Charles. - Year 2

Le lac Saint-Charles est une source d’eau potable qui alimente plusieurs municipalités sur le territoire métropolitain de Québec, soit 300 000 personnes. L’urbanisation de son bassin versant a contribué à sa dégradation. L'objectif du projet est de faire un bilan hydrologique afin de tracer et de quantifier les sources des contaminants dans le lac. L’APEL a identifié deux sources importantes, une qui provient des installations septiques et l’autre des deux stations de traitement des eaux usées. Le projet postdoctoral proposé développera le modèle de débit hydrologique basé sur les traceurs isotopiques dans l’eau (oxygène et hydrogène) et sera en mesure de quantifier chaque source afin d’identifier la plus dominante. L’APEL a l’intérêt à appliquer ce modèle. TO BE CONT'D

Intern: 
Biljana Narancic
Superviseur universitaire: 
Isabelle Laurion
Province: 
Quebec
Partner University: 
Programme: