Variabilité du rythme cardiaque : une nouvelle approche pour améliorer le suivi post-commotionnel chez les athlètes de haut niveau

Les coups à la tête dans le sport représentent un risque de blessures (commotion cérébrale) élevé qui peut apporter divers symptômes contraignants aux activités quotidiennes. Le repos forcé suite à cette blessure a, par le passé, été considéré comme étant bénéfique à la récupération. De nouvelles méthodes suggèrent que l’activité physique légère pourrait aider à la réadaptation, contrairement à l’inactivité prolongée. Ce projet consiste à évaluer une nouvelle méthode de réadaptation basée sur la prescription d’activité physique périodisée suivant une commotion cérébrale et grâce à l’enregistrement des rythmes cardiaques. Les retombés de ce projet pourraient menées à une procédure personnalisée de retour accéléré aux activités quotidiennes pour les athlètes de haut niveau.

Intern: 
Christian Soto-Catalan
Superviseur universitaire: 
Alain-Steve Comtois;Suzanne Leclerc
Province: 
Quebec
Partner University: