Vers une redéfinition de l’agenda de négociation à l’OMC ?

Alors que les attentes étaient grandes, la Conférence ministérielle de Buenos Aires de l’OMC s’est conclue sans même que soit adoptée une Déclaration ministérielle commune, entraînant ainsi de vifs débats sur la fonction de négociation de l’Organisation mondiale du commerce. La précédente conférence ministérielle tenue en 2015 s’était conclue sur une absence de consensus quant à l’avenir des négociations, reconnaissant même une divergence entre les membres quant au cycle de Doha. À Buenos Aires, les États ont constitué des groupes de travail ouverts sur de nouvelles questions qui pourraient amener l’émergence de nouvelles questions de négociation. Ce projet portera sur l’évaluation de ces tendances.

Intern: 
Mamadou Faye
Superviseur universitaire: 
Geneviève Dufour
David Pavot
Project Year: 
2019
Province: 
Quebec
Discipline: 
Programme: