Déchiffrer le code du succès financier

Comme le coût de la vie monte en flèche et que les revenus ne suivent pas, il n’est pas étonnant que les gens soient si angoissés par leur avenir financier.

Il s’agit là de quelque chose qu’on ne nous apprend pas à l’école. Néanmoins, nous disposerons bientôt d’une application pour remédier à la situation, grâce, en partie, à une nouvelle recherche menée à l’Université York et financée par Mitacs.

Recherche ciblée sur la population de doré jaune

Lorsque votre entreprise repose sur un habitat naturel, votre priorité est de le protéger. Pour John Grace et sa famille, propriétaires et exploitants de l’Old Post Lodge, pourvoirie de calibre mondial située sur le lac St-Joseph dans le nord-ouest de l’Ontario, la conservation a toujours été au cœur de la vision d’entreprise.

Des chimistes pour résoudre le mystère du goût de bourgeon du sirop d’érable

Le goût de bourgeon est aussi vieux que le sirop d’érable, mais il n’est pas aussi agréable. Ce goût de chocolat brûlé, qui peut altérer celui du sirop d’érable, est indétectable jusqu’à ce que la sève soit traitée — trop tard pour que les petits producteurs puissent amortir les coûts.

S'inspirer du rock 'n' roll pour accroître la résistance des immeubles aux tremblements de terre

En soumettant le bois à des essais sous contrainte, on améliore les chances de restauration après un désastre.

Une application novatrice permet de rendre les édifices accessibles

Ishita Saraswat, une finissante de premier cycle de Dayalbagh Educational Institute Dayalbagh, Agra en Inde et son pair tunisien, Aymen Brahim de l’École Nationale d’Électronique et des Télécommunications (ENET’COM) de l’Université de Sfax sont des stagiaires Mitacs Globalink qui ont découvert que la meilleure approche est d’identifier le problème et de mettre en œuvre la solution en même temps à l’aide d’une application en ligne.

Faire avancer le rétablissement à la suite d’une fracture de la hanche sans une technologie complexe

Dans cette tranche d’âge, environ 50 pour cent des femmes et 25 pour cent des hommes subiront au moins une fracture ostéoporotique subséquente pendant le reste de leur vie. Après avoir subi une fracture de la hanche, le déclin de la mobilité et du fonctionnement des aînés peut être rapide. Il en résulte une dépendance accrue sur les soins, et des fardeaux financiers imposés sur leurs fournisseurs de soins et le système de soins de santé.

Les robots développent des compétences en empathie grâce à une équipe de l’Université Ontario Tech et à un stagiaire étranger

Pourquoi est-ce utile?

Si, par exemple, une personne en état de panique crie pour demander de l’aide, Zenbo pourrait suggérer d’appeler le 9-1-1 parce qu’il comprend le besoin sous-jacent d’assistance urgente. Cette sorte de réponse empathique pourrait faire des robots un compagnon important dans les maisons de soins, dans les hôpitaux et à la maison.

L’exode des cerveaux vous décourage? Essayez la rétention des cerveaux

Depuis la création de l’entreprise en 2015, Borealis AI s’est associée à Mitacs pour soutenir le désir d’innovation de RBC par la collaboration universitaire. En plus de trouver des solutions aux problèmes spécifiques associés à l’apprentissage machine, Borealis AI est peut-être tombée sur la solution à une des plus grandes difficultés dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) au Canada — la rétention des meilleurs talents.

Une nouvelle technologie de l’ADN devrait guérir des maladies génétiques

La maladie de Stargardt est une maladie oculaire héréditaire rare qui touche la population canadienne. Selon Vaincre la cécité Canada, 1 Canadien sur 8 000 souffre de la maladie de Stargardt, une maladie oculaire dégénérative qui mène finalement à la perte de vision. Les patients reçoivent habituellement un diagnostic de la maladie avant l’âge de 13 ans, et la plupart d’entre eux vivent une perte progressive de vision en vieillissant. Il n'est pas rare que les patients développent la cécité complète avant l’âge de 35 ans.

Un partenariat de haute technologie explore les perceptions humaines des agents conversationnels

 « Nous avions envie de comprendre quelles réactions les gens pourraient avoir envers un agent dans divers types de situations en milieu de travail, affirme Julia. « Les gens feront-ils confiance au système de la même façon qu’ils font confiance à une personne?  Quelles sortes de défis ou d’obstacles pourraient se produire quand les agents conversationnels sont intégrés dans un milieu de travail à titre d’outil? »

Pages