Les robots développent des compétences en empathie grâce à une équipe de l’Université Ontario Tech et à un stagiaire étranger

Pourquoi est-ce utile?

Si, par exemple, une personne en état de panique crie pour demander de l’aide, Zenbo pourrait suggérer d’appeler le 9-1-1 parce qu’il comprend le besoin sous-jacent d’assistance urgente. Cette sorte de réponse empathique pourrait faire des robots un compagnon important dans les maisons de soins, dans les hôpitaux et à la maison.

L’exode des cerveaux vous décourage? Essayez la rétention des cerveaux

Depuis la création de l’entreprise en 2015, Borealis AI s’est associée à Mitacs pour soutenir le désir d’innovation de RBC par la collaboration universitaire. En plus de trouver des solutions aux problèmes spécifiques associés à l’apprentissage machine, Borealis AI est peut-être tombée sur la solution à une des plus grandes difficultés dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) au Canada — la rétention des meilleurs talents.

Une nouvelle technologie de l’ADN devrait guérir des maladies génétiques

La maladie de Stargardt est une maladie oculaire héréditaire rare qui touche la population canadienne. Selon Vaincre la cécité Canada, 1 Canadien sur 8 000 souffre de la maladie de Stargardt, une maladie oculaire dégénérative qui mène finalement à la perte de vision. Les patients reçoivent habituellement un diagnostic de la maladie avant l’âge de 13 ans, et la plupart d’entre eux vivent une perte progressive de vision en vieillissant. Il n'est pas rare que les patients développent la cécité complète avant l’âge de 35 ans.

Un partenariat de haute technologie explore les perceptions humaines des agents conversationnels

 « Nous avions envie de comprendre quelles réactions les gens pourraient avoir envers un agent dans divers types de situations en milieu de travail, affirme Julia. « Les gens feront-ils confiance au système de la même façon qu’ils font confiance à une personne?  Quelles sortes de défis ou d’obstacles pourraient se produire quand les agents conversationnels sont intégrés dans un milieu de travail à titre d’outil? »

Une rencontre d’échanges pour discuter des défis liés à la maladie mortelle

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), l’organisme responsable de veiller à la santé et au bien-être des Canadiens et des animaux et à la protection des végétaux de notre pays, reconnaît que les scientifiques font un bien meilleur travail à déterminer et à composer avec les risques biologiques en joignant leurs forces.

Des jeunes avec des maladies du cœur font du sport

C’est ce qui l’a menée à sauter sur l’occasion d’étudier les programmes de connaissances physiques pour les enfants avec une cardiopathie congénitale par l’entremise d’un stage de Mitacs. Elle a collaboré avec Sportball, un organisme non compétitif d’éducation sportive qui offre de la formation fondée sur la méthodologie aux jeunes de 16 mois à 12 ans. Les programmes de Sportball à travers le Canada ont pour but de développer les capacités physiques des enfants tout en se concentrant sur d’importantes capacités sportives, sociales et motrices.

Une piqûre au doigt pour la détection précoce de maladies du cœur

En collaboration avec la chercheuse de l’Université de Waterloo-Mitacs, Yael Zilberman-Simakov, le dispositif portatif de LeNano teste le sang pour un marqueur biologique spécifique, une sorte de protéine, qui s’élève lors de la manifestation d’insuffisance cardiaque. « Si un patient a une concentration plus élevée que la normale du marqueur biologique, il y a un risque plus élevé d’insuffisance cardiaque », explique Yael. « De façon semblable à la façon de surveiller le taux de glycémie pour les patients diabétiques, cette sorte de protéine doit être vérifiée chaque jour. »

Mystère ou roman d’amour? Comment les données volumineuses peuvent vous aider à choisir votre prochain livre

Le directeur des données volumineuses de Kobo, Darius Braziunas dit qu’il a su très rapidement que pour rester compétitif dans le monde des livres numériques, Kobo aurait besoin de collaborer avec des chercheurs universitaires afin de faire évoluer leurs produits.

Nager à contre-courant : une entreprise technologique en démarrage de Hamilton vise à garder les lacs et rivières de l’Ontario sécuritaires

L’entreprise est dérivée de l’Université McMaster et a été créée « organiquement » explique le PDG d’InnovoGENE, Kha Tram. Tout a commencé lorsque Kha réalisait son doctorat à McMaster et cherchait à développer une technologie qui pourrait rapidement identifier l’E. coli dans la nourriture. Il a réalisé que la même technologie pourrait être utilisée pour rapidement tester les bactéries dans l’eau et InnovoGENE était né.

Un stagiaire à Ryerson apaise les tensions à Toronto

Florian Mayer, un stagiaire Mitacs Globalink qui a passé son été à l’Université Ryerson à Toronto tente de comprendre comment des villes et des routes peuvent être construites afin de réduire le trafic tout en travaillant à l’amélioration des résultats de santé à long terme dans les villes les plus achalandées au monde. Faisant de la recherche aux côtés de la professeure adjointe Leila Farah, Florian a examiné comment l’environnement urbain affecte la santé publique et comment les planificateurs peuvent travailler avec les communautés afin de l’améliorer à l’échelle locale. 

Pages