Cartographie des énergies renouvelables et leur chaîne de valeur sur le territoire québécois

Le stage a pour objectif de mettre à jour et de bonifier la liste des sites de production d’énergies renouvelables (incluant coordonnées GPS et caractéristiques techniques) sur le territoire québécois. Il visera également à identifier et géolocaliser les fournisseurs de biens et services de chacune des filières technologiques (hydro, éolien, solaire, bioénergies) afin d’identifier l’impact économique de chaque source d’énergie verte dans les différentes régions du Québec.

Electrocatalyse d’hydrogène avec des catalyseurs moléculaires inorganiques

Dans une situation de crise environnementale, l’industrie doit prévenir le réchauffement climatique avec la transition des énergies fossiles vers les énergies renouvelables. L’hydrogène dont la combustion génère de l’eau présente le carburant le plus prometteur quant à la préservation de l’environnement et son rapport énergétique massique. Actuellement, la majeure production est issue du reformage du méthane : une méthode qui relargue du dioxyde de carbone. Le clivage de l’eau en O2 et H2 se projette la technique la plus propre et économique.

Matériaux organiques pour les systèmes de stockage électrochimique

Dans ce projet, nous allons concevoir de nouveaux matériaux organiques qui permettent d’augmenter la durée de vie des batteries lithium et de pouvoir les utiliser dans des conditions climatiques extrêmes. Ce travail est fait en collaboration avec le laboratoire du Prof. Claverie à l’Université de Sherbrooke, et du Dr Zaghib, du centre de recherche d’Hydroquébec.

Analyse d'une nouvelle configuration d'éolienne à axe vertical adaptée pour opération à basse vitesse de vent

Le projet de recherche consiste en l'analyse de performance d'une nouvelle architecture d'éolienne à axe verticale de petite puissance. L'objectif de ce nouveau concept proposé par le partenaire est d'être en mesure de produire de l'électricité avec des vitesses de vent réduites afin de réduire les coûts de production d'électricité en milieux éloignées. Dans un premier temps le concept proposé sera analysé et positionné en comparaison aux autres systèmes sur le marché. Dans un deuxième temps, des recommandations seront effectuées pour le développement futur de la technologie.

Évaluation du potentiel éco-énergétique d'un bassin hydrodynamique souterrain combiné à des panneaux solaires thermiques et une pompe à chaleur pour la production d'eau chaude, le chauffage et la climatisation de bâtime

La consommation d'énergie pour le secteur des bâtiments, supérieure à celle des secteurs du transport et de l'industrie, s'élève à environ 40% de l'utilisation d'énergie au niveau mondial. Plus de la moitié de cette consommation correspond au chauffage des édifices, la climatisation et la production d'eau chaude domestique. Ces besoins qui requièrent de l'énergie de faible qualité sont actuellement satisfaits le plus souvent par de l'énergie de haute qualité, telle que combustible fossile ou électricité.

Développement des procédés d'extraction des métaux présents dans les peintures résiduelles à base d'eau

Les entreprises du secteur de peintures et revêtements sont des contributrices importantes de l'économie canadienne. Le futur de ces entreprises dépend de leur capacité à s'adapter rapidement au développement de nouveaux produits satisfaisant les besoins du marché. La consommation des peintures et revêtements génère de grands volumes de résidus, et leur gestion représente d'énormes défis environnementaux et économiques.

Utilisation des tubes à vortex pour le traitement de l’air en milieu industriel

Le tube à vortex est un dispositif permettant de générer un jet d'air chaud et un jet d'air très froid à partir d'air comprimé. Bien que le comportement du tube soit encore mal compris et que l'efficacité est faible, les tubes à vortex sont tout de même utilisé actuellement dans plusieurs application à basse température, comme par exemple le refroidissement de machinerie ou la liquéfaction de gaz. Dans cette recherche, nous proposons d'adapter ce système fiable et peu coûteux pour chauffer, climatiser et déshumidifier l'air en industrie.

Modélisation et Optimisation d'un Système de Stockage d'Énergie Thermique à Haute Efficacité

L'utilisation d'énergies renouvelables est nécessaire pour limiter les émissions de gaz à effets de serre ainsi que le réchauffement climatique. Le stockage d'énergie est un secteur d'ingénierie et de recherche indispensable à la mise en place d'énergies renouvelables en grande quantité, car l'apport de ces énergies est intermittent et n'est pas en phase avec la consommation d'énergie mondiale. Pour cela, Sigma Energy Storage a développé une solution hybride de stockage d'énergie thermique et mécanique.

Digestion anaérobie des matières organiques municipales en deux étapes

La méthanisation est une technologie de gestion qui transforme les matières organiques en gaz naturel renouvelable et en fertilisant. La gestion d?un tel procédé est complexe et peut être difficile à maintenir stable ce qui entraine une production de biogaz pauvre et un digestat de moindre qualité comme fertilisant . Une production de biogaz faible en méthane, occasionne des coûts plus élevés de purification afin de le transformer en gaz naturel renouvelable. Aussi un digestat de mauvaise qualité rend difficile l?épandage et augmente les coûts de disposition.

Développement de solutions éco-énergétiques pour les secteurs institutionnel et municipal

Nous sommes certains qu’un potentiel remarquable d’innovation et d’intervention pour littéralement supprimer le mazout comme option énergétique au Québec est existant. Mais il faudra être capable de monter un modèle, idéalement plusieurs modèles d’affaire, pour motiver la conversion tout en considérant les réalités locales.
Nous pensons que beaucoup de données sont facilement récupérables ici et là et qu’un travail visant à colliger ces données s’impose aujourd’hui.

Pages