Amélioration des prévisions de croissance et de rendement à l'aide de modèles combinés axés sur les arbres

Les prévisions de la croissance et du rendement forment les assises de toutes les activités d'aménagement forestier. Le stagiaire réalisera des travaux de recherche avancés dans le but d'améliorer les prévisions de croissance et de rendement en combinant des modèles traditionnels avec un modèle de développement d'un peuplement basé sur les processus. Habituellement, les modèles basés sur les processus sont plus complexes et exigent la saisie de données spéciales en plus d'être d'une utilisation ardue.

Modélisation de la croissance et de la qualité des tiges d’avenir 20 ans après une pratique d’espacement moyen à l’échelle d’un peuplement de feuillus tolérants au Nouveau Brunswick

Le but de ce projet de recherche est d’étudier l’impact d’une pratique d’espacement moyen entre les arbres sur la croissance et la qualité des arbres résiduels. Cette pratique d’espacement est appelée éclaircie pré-commerciale et a été effectuée en 4 intensités différentes de 2.1, 2.3, 2.5, 2.8 m et l’étude comprend aussi un témoin non éclairci. Une première phase d’analyse des effets a été effectuée sur la croissance et sur la qualité, séparément sur l’ensemble des tiges.

Modélisation de la mortalité de la forêt boréale

Le stagiaire recueillera des données sur la mortalité des arbres dans les terrains boisés de la compagnie et élaborera des équations permettant de prédire les taux de mortalité à partir de l'âge ou de la composition des forêts et des taux de croissance des arbres. Les taux de mortalité de l'épinette blanche se sont révélés particulièrement difficiles à obtenir puisqu'il est rare de trouver des épinettes mortes.

Pages