Apport de la physiothérapie sur la douleur chronique et sur les limitations fonctionnelles, chez la clientèle de 65 ans et plus vivant en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)

La douleur chronique impacte négativement la mobilité fonctionnelle (se lever, se retourner, etc.) et est, entre autres, classée comme un déterminant de morbidité et un prédicteur de mortalité chez les aînés. La physiothérapie a l’expertise pour la gestion de la douleur et la prévention des incapacités physiques. Or, les soins de physiothérapie ne font pas partis de la prise en charge conventionnelle des bénéficiaires en CHSLD. La physiothérapie mise sur la mobilité physique comme agent de traitement de la douleur, agissant ainsi du coup et sur celle-ci et sur l’autonomie fonctionnelle.

Projet sur les pratiques collaboratives dans les équipes qui offrent des services aux jeunes âgés entre 8-14 ans présentant un profil multi problématique complexe au CIUSSS-MCQ

Le projet présenté porte principalement sur le déploiement des pratiques collaboratives dans les équipes qui offrent des services de réadaptation intensive pour la clientèle 8-14 ans à profil multiproblématique complexe en unité au CIUSSS-MCQ. Cette clientèle a de grands besoins tant au niveau social qu’au niveau physique et mental. Depuis plusieurs années, le réseau de la santé et des services sociaux (RSSS) rencontre des défis de taille quant à l’émergence importante de la clientèle dite « multiproblématique à profil complexe » tous âges confondus.

Relations avec la communauté et prévention-contrôle des infections : Lignes directrices pour favoriser les rapports sociaux des personnes vulnérables en milieux fermés pendant une crise sanitaire

La mise en œuvre des mesures en réponse à la COVID-19 dans les milieux où sont confinées les personnes avec un trouble mental ou des déficits cognitifs, tels les milieux psychiatriques, correctionnels ou les CHSLD, pose un défi de taille. Il importe d’informer les praticiens et les décideurs des conséquences de ces mesures sur ces populations vulnérables déjà confinées afin de favoriser l’application des meilleures pratiques, qui tiennent compte de la santé et du bien-être des utilisateurs de services.

Population-based recurrence probability map to define the microscopic clinical target volume for salvage radiotherapy after prostatectomy (PORTRAy)

Radiotherapy is an effective method to prevent recurrence of disease after the prostate is surgically removed as part of the cancer treatment process. However, since microscopic disease is not visible by conventional imaging techniques, treatment sites are typically determined based on consensus guidelines. PSMA-PET is a novel imaging modality which is able to detect recurrences with higher sensitivity than existing techniques. We propose to build a population-based probability risk map by registering a large number of positive PSMA-PET/CT images onto a reference patient.

Creating a Map of Adipose Tissue Distribution and Automated Analysis for Plastic Surgery

The surgical practices involving fat are constantly evolving at the cutting edge of technology. Procedures involving fat manipulation, such as liposuction, contain a degree of subjectivity which is mainly guided by the surgeon's visual or tactile perception of the underlying fat. This lack of subjectivity raises an important issue regarding the surgeon's ability to replicate his work and predict the final results of the procedures. Moreover, there is currently no absolute method to measure the volume of the fat in real time effectively.

Planification des priorités opératoires avec intégration des disponibilités des lits dans les unités de soins

Ce projet est une collaboration entre le CHUM et Polytechnique Montréal qui vise à développer un outil d’aide à la décision pour la planification du bloc opératoire. Par résolution d’un problème mathématique, on génère un horaire des chirurgies qui détermine les priorités opératoires (soit quelle spécialité sera opérée dans quelle salle). Cette planification intègre les durées de séjour des patients selon leurs diagnostics opératoires afin d’éviter que la capacité des lits de l’hôpital n’arrive à saturation et que cela ne mène à des annulations de chirurgies électives.

Simulation des flux de patients au sein des urgences du CHUM

Dans ce projet, nous nous proposons de développer un modèle de simulation qui vise à analyser le flux des patients aux urgences, particulièrement le temps d’attente. Cet outil permettra aux responsables de la coordination du CHUM d’être proactifs dans la gestion des urgences. Il leur servira entre autres à comprendre le comportement du système, identifier les facteurs clés qui influent dans la performance du service, ainsi que les causes pouvant mener à la saturation de l’hôpital.

Calcul de dose pour la curiethérapie par diffusion d’émetteur alpha.

La curiethérapie est une technique de traitement de tumeur cancéreuse qui vise à insérer des grains radioactifs dans la tumeur ou très près de celle-ci, pour livrer une dose de rayonnement élevée dans le volume-cible tout en réduisant la dose aux tissus sains environnants. La technique de curiethérapie par particule alpha est sur le point de révolutionner le domaine, car elle offre une efficacité radio-biologique plus élevée pour le traitement de la tumeur, couplée à une réduction des effets secondaires.

Activer, concrétiser et faciliter l’adoption des principes d’innovation et d’intelligence artificielle responsable – étude de cas et analyse rétrospective des projets d’innovation technologique en santé

Le Comité tactique en intelligence augmentée du Centre de Recherche du Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) mène de front des projets pour activer et concrétiser les principes d’innovation et d’intelligence artificielle (IA) responsables en actions afin de faciliter l’adoption des projets innovants en IA au CHUM.

Étude et optimisation de la récupération des métaux précieux provenant des circuits imprimés par traitement hydro-métallurgique sur unité pilote.

Nous utilisons de nombreux appareils électriques et électroniques afin d’alléger nos tâches quotidiennes, simplifier notre travail et profiter de nos loisirs. Pour rester compétitifs, les fabricants doivent rendre leurs produits attractifs en améliorant les technologies utilisées, les nouveaux produits remplaçant les anciens à un rythme très soutenu et générant ainsi beaucoup de déchets électroniques. Le projet de recherche est réalisé avec l’organisme Recycle 3R Mauricie.

Pages