Établissement de liens entre les changements climatiques anticipés et la classification écologique d’une portion de la forêt boréale et tempérée de l’Ouest du Québec - Year two

Cette demande porte sur les changements de végétation anticipés sous l'effet des changements climatiques, à la jonction entre le domaine de la sapinière à bouleau jaune (forêt tempérée) et celui de la sapinière à bouleau blanc (forêt boréale) (Figures 1 et 2). Nous quantifierons les différences entre le climat actuel et celui qui prévaudra dans le futur (stress climatique) dans les 4 régions écologiques à l’étude. Les régions écologiques actuelles (ex. 5b) seront mises en relation avec les régions où le climat estimé sous l’effet des changements climatiques est actuellement observé (ex.

Nutrient balances (phosphorus and nitrogen) in Lake St. Charles, Quebec, and the evaluation of effectiveness of remediation scenarios for nutrient reductions on the lake's water quality - Year two

Lake St. Charles is the primary drinking water reservoir of Quebec City, Canada, providing water to about 300,000 people. Over the past decade, several occurrences of blue-green algae (cyanobacteria) bloom have been recorded, affecting the quality of water in this strategic reservoir. Evaluation of observed data collected over the past decade indicates that the water quality of the lake is undergoing fast degradation due to anthropogenic activities around the lake and in the watershed.

Qualité de l’eau souterraine dans la région des Laurentides et la MRC Les Moulins aux échelles régionale et locale

Ce projet vise à caractériser la qualité de l’eau souterraine de la région des Laurentides et de la MRC Les Moulins. Près de 400 puits seront échantillonnés pour faire l’analyse de 39 composés chimiques incluant les ions majeurs et mineurs (dont les nitrates), la bactériologie, 47 pesticides et 16 composés pharmaceutiques et de soins personnels.

Recharge des eaux souterraines dans la région des Laurentides

L’objectif du projet est de comprendre la recharge des eaux souterraines dans les Laurentides. Le manque de données sur les eaux souterraines de la région ne permet pas aux acteurs de l’aménagement du territoire de procéder au développement durable de leur territoire en prenant en considération la vulnérabilité des eaux souterraines. Les résultats de cette étude permettront de quantifier le renouvellement des aquifères dans une région de plus en plus densément peuplée où les pressions anthropiques sont croissantes.

Rôle de la tique d’hiver de l’orignal dans la dynamique des populations d’’orignaux dans l’est du Canada

Nous proposons un programme de recherche et développement visant à comprendre et prédire la dynamique des interactions entre la tique d’hiver de l’orignal (Dermacentor albipictus) et les populations d’orignaux (Alces americana) de l’est du Canada en fonction des conditions climatiques présentes et anticipées. Les trois axes à l’étude seront : 1) l’évaluation de la santé, de la dynamique et de l’écologie des populations d’orignaux, 2) la biologie et l’épidémiologie de la tique d’hiver et 3) le développement d’une approche de science citoyenne.

Caractérisation des variables abiotiques et de l’hydrodynamique près des sites de fraie du touladi dans le lac Témiscouataa

Le lac Témiscouata est le plus grand plan d’eau du Bas-Saint-Laurent avec une superficie totale de 67 km2. L’un des attraits du lac est la pêche au touladi (truite grise). Or, la population de touladi n’arrive pas à se renouveler naturellement. Cette problématique a mis en branle, en 2016, un large projet regroupant plusieurs organismes partenaires. L’hypothèse de base est la suivante : la faible reproduction du touladi est possiblement causée par un manque de sites de fraies de qualité permettant d’assurer le bon développement des oeufs et éventuellement un recrutement adéquat.

Performance et optimisation de coagulants inorganiques préhydrolysés pour la production d’eau potable

Le projet vise à optimiser une filière de traitement fréquemment utilisée par les villes lors du traitement des eaux potables: la coagulation. Cette étape est essentielle à l’enlèvement de plusieurs contaminants organiques et inorganiques d’intérêt de santé publique. Kemira, le partenaire, bénéficiera de l’expertise du stagiaire et du superviseur en ce qui a trait à l’optimisation des coagulants utilisés en traitement des eaux potables i.e. à cerner les meilleurs produits pour une municipalité ciblée et mieux comprendre certains comportements mécanistiques de leurs produits.

Valorisation de l’extrait de Camerise pour le secteur des cosmétiques

Le camerisier pousse naturellement dans les forêts boréales du nord de l’Europe et d’Asie. Importé récemment en Amérique du Nord il est relativement nouveau au Canada. Son fruit, la camerise est utilisée, au Japon en médecine traditionnelle pour ses propriétés anti-âge ou son rôle dans la prévention des maladies cardiaques et intestinales. Les études sur l’activité biologique de la camerise issues des variétés Russe et Japonaise ont démontré un potentiel anti-inflammatoire et antioxydant important. Ces activités peuvent être attribuées à sa composition riche en composés bioactifs.

Évaluation du potentiel du rinçage à l’air automatisé des conduites de distribution d’eau potable

La principale méthode d’entretien des réseaux de distribution d’eau potable (RDEP) est le rinçage unidirectionnel (RUD), qui permet l’élimination des particules sédimentées et la prévention de l’occurrence d’évènements de coloration de l’eau. Nordikeau travaille depuis trois ans au développement et à l’optimisation d’une alternative au RUD : le rinçage avec injection d’air.

DIAGNOSTIC DES TERRES AGRICOLES ET SCÉNARIOS D’AMÉNAGEMENT POUR LA RESTAURATION DU LAC SAINT-PIERRE

Le lac Saint-Pierre est un site exceptionnel, identifié comme Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO. Malgré ce statut, la perchaude du lac Saint-Pierre a connu un déclin majeur à partir du milieu des années 1990. Le lac est alimenté par ses tributaires directs qui drainent les eaux de plus de la moitié des terres cultivées du Québec, apportant une charge élevée de phosphore, d’azote, de pesticides et de sédiments.

Pages