Caractérisation structurale de l’hémocyanine de crabe des neiges

L’objectif de la recherche est de caractériser au niveau moléculaire et 3D deux macromolécules marines. L’idée est que cette maîtrise serve de premiers pas au développement d’une plateforme de structural chez Merinov. Les données recueillies les deux principales protéines seront utiles aux travaux de Merinov. En effet, une meilleure connaissance de ces macromolécules permettra de facilité les travaux de purification afin d’augmenter la pureté et peut-être également de trouver d’autres applications thérapeutiques pour l’une d’entre.

Identification des problèmes phytosanitaires de la vigne au sein de la parcelle : association de l’imagerie à ultra-haute résolution spatiale et de l’apprentissage profond.

Du fait des changements environnementaux en cours, il est nécessaire de faire évoluer les pratiques agricoles pour qu’elles soient plus respectueuses de l’environnement. Pour avoir une agriculture plus durable et tout autant productive, il est essentiel d’accompagner les agriculteurs dans cette transition, notamment en développant de nouveaux outils.
Le but de ce projet est de développer un outil d’analyse d’images permettant d’identifier des maladies de la vigne. Le dépistage est en effet une pratique déterminante pour détecter l’arrivée et la propagation de maladies.

Tractographie adaptative aux tissues cérébraux

Dans le monde de la recherche, la majorité des algorithmes développés sont testés sur des sujets sains et jeunes. Cependant, beaucoup de projets de recherches ont pour but d’étudier des sujets ayant des pathologies. L’application des algorithmes conventionnels est donc mal adaptée à l’analyse de sujets avec pathologie. Il faut donc développer des algorithmes permettant de facilement gérer plusieurs types de pathologie. Le but de cette démarche est de faire de meilleure interprétation des analyses afin de mieux évaluer les déficits de patients.

Apprentissage profond pour l’harmonisation et la tractographie en imagerie de diffusion

Un défi de taille en imagerie de diffusion (IRMd) est la variabilité des données produites par différents IRMs (e.g. Siemens vs Philips vs GE vs Toshiba) et différents sites (e.g. Sherbrooke vs Mtl vs ailleurs). Si on change de protocole et de constructeur IRM, la variabilité augmente encore plus. Les données de diffusion ne sont donc pas invariantes aux protocoles et scanners utilisés, ce qui rend la vie très difficile pour tout algorithme d’apprentissage profond.

Optimisation des ressources informatiques pour robots autonomes et systèmes intelligents distribués: Un modèle mathématique basé sur une approche micro-économique de l’utilité.

Le vieillissement de la population représente un défi humanitaire important. Cette transition nous amène à considérer l'utilisation de robots afin d'alléger les besoins en prestation de soins, une solution toutefois contrainte par les limites actuelles de l'informatique. À cet effet, les chercheurs s'inspirent de la capacité cognitive des êtres humains à moduler les stimuli. Différentes architectures ont été proposées, bien que la nature numérique de ces dernières réduise l'autonomie décisionnelle des robots mobiles.

Implanter des forêts énergétiques pour restaurer les terres et stocker du carbone

À l’ère des changements climatiques, il est nécessaire de mettre en œuvre des stratégies permettant aux populations les plus vulnérable de s’y adapter de manière durable. Le présent projet de recherche vise à évaluer la capacité de forêts énergétiques nouvellement implantées sur des terres dégradées à croître rapidement et à restaurer la fertilité des sols et stocker du carbone et de l’azote dans les sols et la biomasse à court terme. Dix parcelles expérimentales ont été implantées en 2018 sur des terres dégradées chez des paysans dans le nord-est d’Haïti.

Incorporation de produits alimentaires intermédiaires d’algues dans le yogourt : Impact sur les propriétés fonctionnelles, sensorielles, sur la qualité nutritionnelle et sur la conservation

Les algues sont considérées comme un aliment à haute valeur nutritive. Cependant, la consommation de ces dernières en tant qu’aliments est peu répandue dans les pays occidentaux. Une manière d’augmenter l’apport en algues serait de les incorporer dans des produits traditionnels. Pour ce faire, il est possible de préparer des produits alimentaires intermédiaires (PAI) d’algues sous forme de farines ou de flocons, qui seront livrés à d’autres entreprises alimentaires pour la préparation des produits finis enrichis en algues.

Évaluation d'impact en santé intégrée aux procédures d'aménagement du territoire: guide d'aide à la décision - Year two

Plusieurs municipalités dans la région de Québec visent l’innovation des pratiques pour construire des quartiers sécuritaires favorisant les saines habitudes de vie. Parallèlement, l’OSBL Vivre en Ville veut informer/sensibiliser les décideurs aux impacts de leurs décisions sur la qualité de vie citoyenne. L’objectif du projet proposé est d’intégrer l’Évaluation d'Impact sur la Santé (EIS) aux procédures d’aménagement du territoire dans la région de Québec pour développer des projets favorables à la santé et à la sécurité.

Comprendre, implanter et évaluer les projets de rues conviviales

Le projet vise à recenser et analyser les connaissances mobilisées, les instruments utilisées et les choix stratégiques opérés dans les projets des rues conviviales ou complete street, mise en œuvre par certaines municipalités au Canada et en Amérique du Nord. L’analyse porte sur le cadre règlementaire, législatif et normatif nécessaire à la mise en place de projets de rues conviviales ; sur les processus de priorisation et de sélection d’artères dans la réalisation de rues conviviales ;sur les contenu des projets ; et sur l’évaluation des interventions en question.

Suivi de l’herpétofaune aquatique par ADN environnemental

Les inventaires de biodiversité nécessitent souvent un investissement en temps et ressources considérable, notamment lorsqu'il s'agit de détecter des espèces rares ou difficiles à observer. Cependant, tous les organismes vivants relâchent en permanence leur matériel génétique (ADN) dans l'environnement, via leurs poils, plumes excréments par exemple. Il est donc possible de détecter les espèces aquatiques en analysant l'ADN présent dans l'eau et en vérifiant si l'ADN des espèces recherchées est présent.

Pages