La première entreprise de camionnage autonome au Canada révolutionne le transport de marchandises

La pandémie mondiale n’a pas empêché l’entrepreneur torontois Raghavender Sahdev d’innover. Bien au contraire, il a mis à profit son temps pour propulser son entreprise en démarrage NuPort Robotics, la première entreprise de camionnage autonome au pays, qui aidera à faire progresser l’industrie canadienne du camionnage en utilisant des véhicules électriques écoresponsables sans conducteur pour faire la navette sur de courtes distances entre les centres de distribution, les entrepôts et les ports.

Recherche sur les algorithmes qui « échouent » à l’Université d’Hawai’i à Mānoa

Pendant ses études de premier cycle à l’Université de Calgary, Taylor Markham a découvert sa passion pour les mathématiques et la façon dont la cryptographie démontre l’utilisation de concepts mathématiques dans des applications quotidiennes.

Un bracelet spécial de surveillance à la COVID-19 et de suivi de contacts

Depuis le 27 juillet 2020, le nombre de cas de COVID-19 confirmés à travers le monde a atteint 16,3 millions de personnes, dont 114 000 cas au Canada. Entre deux et huit pour cent des cas de COVID-19 comportent des symptômes sévères qui mènent à la détresse respiratoire, à la défaillance des organes et même à la mort. Actuellement, les suivis médicaux réguliers se composent d’appels téléphoniques individuels afin de contrôler les signes vitaux du patient à distance.

Une application aide à traduire des histoires dans des langues autochtones

Lorsqu’on parle d’utiliser la technologie pour traduire, on pense immédiatement aux phrases maladroites de Google Traduction. S’appuyer sur la technologie pour traduire avec soin une histoire d’une langue à une autre peut donc sembler quelque peu ambitieux. Ajoutez à l’équation les nuances du contexte culturel, et la tâche devient encore plus ardue.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

Les cannabinoïdes peuvent-ils pousser dans des algues? Selon une équipe de recherche appuyée par Mitacs, la réponse est oui!

La professeure Isabel Desgagné-Penix et son équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières ont été les premiers à démontrer que les cannabinoïdes pouvaient pousser avec succès dans des microalgues à l’aide d’un processus appelé ingénierie métabolique.

Le processus d’ingénierie métabolique consiste à extraire des plants de cannabis les gènes responsables de la production de cannabinoïdes, puis à les insérer dans des algues, créant ainsi un bouillon de culture pour les cannabinoïdes dans ces algues.

De la Tunisie au Canada : un stagiaire de Mitacs cherche à améliorer la technologie de reconnaissance de la parole

Le parcours de Semah Aissaoui aux côtés de Mitacs a commencé durant l’été 2018 : il était alors étudiant de premier cycle en Tunisie lorsqu’il est venu pour la première fois au Canada en tant que stagiaire de recherche Globalink. Il a ensuite été admis au programme Bourse aux cycles supérieurs Mitacs Globalink grâce auquel il a pu fréquenter l’établissement d’études supérieures Polytechnique Montréal au Canada. Il travaille aujourd’hui avec Fluent.ai dans le cadre d’une bourse Mitacs Accélération.

Elle vit! Des méthodes améliorées de culture de cellules humaines peuvent mener à de nouveaux traitements

C’est pourquo i les étudiantes Mitacs Globalink Friederike Floegel d’Allemagne et Mireya Cervantes González du Mexique se sont jointes au laboratoire du professeur Frampt on à l’Université Dalhousie à Halifax cet été. Elles ont eu l’occasion de faire progresser deux nouvelles approches de culture de cellules qui dupliquent mieux les tissus humains.

Friederike a créé des pellicules sensibles à la température pour produire des cellules qui peuvent être détachées pour étudier le comportement spécifique de cellules de cancer; et la pellicule les rendra plus faciles à reproduire.

Une application conviviale pour mesurer l’autisme

Le trouble du spectre de l’autisme renvoie à une vaste gamme de conditions caractérisées par des difficultés associées aux aptitudes sociales, aux comportements répétitifs, à la parole et à la communication non verbale. Ce trouble jadis mécompris touche une large gamme de compétences et de comportements de communication.

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, un enfant canadien sur 66 reçoit un diagnostic d’autisme.

S'inspirer du rock 'n' roll pour accroître la résistance des immeubles aux tremblements de terre

En soumettant le bois à des essais sous contrainte, on améliore les chances de restauration après un désastre.

Pages