Un consortium facilite la découverte de médicaments pour guérir des maladies rares

Le Consortium de génomique structurelle (CGS), qui est dirigé par le Canada et composé de sociétés pharmaceutiques, de cliniciennes et cliniciens et d’universitaires, soutient la découverte de médicaments en libre accès dans le monde entier. Il donne ainsi de l’espoir aux 300 millions de personnes souffrant de maladies rares et à un monde dévasté par la COVID-19.

Prix Mitacs pour une étudiante et sa recherche de maîtrise sur les reines de Bohême

L’intérêt que Sophie Charron portait aux reines de l’Europe lorsqu’elle était enfant l’a poussée à entreprendre une maîtrise en études médiévales. Menée sous la supervision du professeur Shami Ghosh du Centre d’études médiévales de l’Université de Toronto, la recherche très originale de Sophie Charron porte sur les reines et les femmes de la noblesse de Bohême à l’époque médiévale. 

Le quantique, pour dépasser les limites des ordinateurs classiques!

Lorsque Vladyslav Los, un étudiant de premier cycle à l’Université RWTH Aachen, en Allemagne, a soumis sa candidature au programme Stage de recherche Globalink de Mitacs, il savait qu’il voulait étudier dans les domaines de la physique quantique et de l’informatique quantique. C’est au cours d’une entrevue avec Adrian Lupascu, Ph. D., professeur agrégé à l’Institut d’informatique quantique de l’Université de Waterloo, que Vladyslav a commencé à voir le chemin passionnant qui se traçait devant lui.

Une stagiaire tente de simplifier la détection d’arsenic dans l’eau de consommation

Dans le but de réduire le risque de contamination par l’arsenic de l’eau de consommation, l’étudiante en génie chimique, Andrea Green, aide un laboratoire de l’Université de Victoria (Uvic) à créer un test de détection rapide, abordable et fiable effectué au moyen d’un téléphone cellulaire, et ce, dans le confort de son foyer à Atlanta, en Géorgie.

Les drones intelligents d’une stagiaire de l’Inde règlent un problème agricole

Les fermetures de frontières et les restrictions de voyages internationaux en raison de la pandémie de COVID-19 n’empêchent pas certains des meilleurs talents du monde de collaborer avec des chercheuses et chercheurs du Canada cet été.

Une stagiaire travaille à un dispositif qui dépiste des agents pathogènes des tiques

Indumathi Prakash, 21 ans, étudiante de premier cycle à l’Université Harvard, travaille à distance depuis chez elle sous la direction de Robert Colautti, Ph. D., qui dirige un laboratoire de l’Université Queen’s consacré à l’étude de la génétique et des invasions biologiques. Indumathi participe à la mise au point d’un dispositif inédit permettant d’extraire et de purifier rapidement sur le terrain l’ADN des tiques dans le cadre d’un projet de détection rapide des agents pathogènes par séquençage génétique sur place.

La première entreprise de camionnage autonome au Canada révolutionne le transport de marchandises

La pandémie mondiale n’a pas empêché l’entrepreneur torontois Raghavender Sahdev d’innover. Bien au contraire, il a mis à profit son temps pour propulser son entreprise en démarrage NuPort Robotics, la première entreprise de camionnage autonome au pays, qui aidera à faire progresser l’industrie canadienne du camionnage en utilisant des véhicules électriques écoresponsables sans conducteur pour faire la navette sur de courtes distances entre les centres de distribution, les entrepôts et les ports.

Recherche sur les algorithmes qui « échouent » à l’Université d’Hawai’i à Mānoa

Pendant ses études de premier cycle à l’Université de Calgary, Taylor Markham a découvert sa passion pour les mathématiques et la façon dont la cryptographie démontre l’utilisation de concepts mathématiques dans des applications quotidiennes.

Un bracelet spécial de surveillance à la COVID-19 et de suivi de contacts

Depuis le 27 juillet 2020, le nombre de cas de COVID-19 confirmés à travers le monde a atteint 16,3 millions de personnes, dont 114 000 cas au Canada. Entre deux et huit pour cent des cas de COVID-19 comportent des symptômes sévères qui mènent à la détresse respiratoire, à la défaillance des organes et même à la mort. Actuellement, les suivis médicaux réguliers se composent d’appels téléphoniques individuels afin de contrôler les signes vitaux du patient à distance.

Une application aide à traduire des histoires dans des langues autochtones

Lorsqu’on parle d’utiliser la technologie pour traduire, on pense immédiatement aux phrases maladroites de Google Traduction. S’appuyer sur la technologie pour traduire avec soin une histoire d’une langue à une autre peut donc sembler quelque peu ambitieux. Ajoutez à l’équation les nuances du contexte culturel, et la tâche devient encore plus ardue.

Pages