Un stagiaire du Brésil contribue à l’amélioration de la situation des enfants présentant une perte auditive

« J’ai entendu parler du programme Globalink et constaté qu’un projet était supervisé par Dre Fitzpatrick. Je connaissais déjà ses travaux de recherche et voulais avoir l’occasion de travailler avec elle. C’est une chef de file dans le domaine du diagnostic précoce des enfants présentant une perte auditive, et c’est extraordinaire de travailler avec l’une des sommités dans mon domaine. »

Jesùs Carrillo Valdez a le cœur à l’ouvrage au Canada

Il a déjà une longueur d’avance pour atteindre cet objectif grâce au projet qu’il mène cet été avec Vincent Jacquemet, chercheur régulier à l’Hôpital du Sacré-Cœur, affilié à l’Université de Montréal, par l’entremise des stages de recherche Mitacs Globalink.

Carte postale de l’Inde : un étudiant de McGill poursuit sa recherche en Inde

Je suis venu en Inde de l’Université McGill pour compléter le volet recherche de ma maîtrise ès arts au département de la géographie. Je suis en train de concevoir et de mettre à l’épreuve un outil de surveillance des maladies utilisant les téléphones mobiles pour suivre la propagation de l’hépatite dans l’État du Gujarat pour que les responsables de la santé puissent mieux préparer leurs stratégies d’intervention.

Entrevue avec une lauréate de Prix Mitacs: Pragya Chawla

 

2. Qu’avez-vous le plus aimé de votre stage de recherche Mitacs au Canada?
Vivre dans un nouveau pays m’a donné la chance de sortir de ma zone de confort et d’explorer mon indépendance. J’adore voyager et découvrir de nouveaux endroits, donc je dirais que les voyages en auto au parc national des Lacs-Waterton, le parc national Banff et même Vancouver ont été mes meilleurs souvenirs de mon séjour au Canada. De plus, je n’oublierai jamais les gens les plus chaleureux et les plus gentils que j’ai rencontrés durant mon voyage et ma recherche à Lethridgde.

Un étudiant Mitacs Globalink contribue à la recherche sur la cyber sécurité au Canada

Étudiant originaire de la Universidade Federal Da Paraíba à Rio Tinto, au Brésil, Kelson a décidé de venir au Canada pour faire un stage de recherche parce que ce serait « une occasion idéale de découvrir au beau pays » tout en approfondissant ses connaissances sur la sécurité des réseaux. Ses collègues du programme Globalink et lui ont certainement profité de cette occasion en visitant les parcs nationaux, en explorant la ville de Fredericton et même en prenant part à quelques ateliers Mitacs Étapes portant sur la communication efficace et le travail d’équipe.

Gagnantes du concours de photos Mitacs Globalink 2014

La gagnante de chaque catégorie recevra une carte-cadeau Visa de 100 $. Félicitations à toutes les gagnantes! 

Votre recherche et vous :

Xiyun Liu, Université de Nankai, Chine.
Université canadienne d’accueil : Université Simon Fraser.

Quang Ong choisit une expérience au Canada

À titre d’étudiant en biologie computationnelle à l’Université nationale du Vietnman, à Hô Chi Minh-Ville, Quang a passé son été à étudier les gènes et les traits uniques d’une variété de pommes et raisins dans un des plus grands vergers destinés à la recherche du Canada, soit l’Apple Biodiversity Collection, à Kentville, en Nouvelle-Écosse. Les chercheurs au verger apprennent comment de simples modifications apportées à un gène peuvent avoir une incidence sur les caractéristiques du fruit, par exemple la texture, la saveur et la résistance aux conditions météorologiques.

Une stagiaire du programme Mitacs Globalink trouve son créneau à l’Université du Manitoba

« J’avais aussi été acceptée dans un programme en Espagne pour faire de la recherche, dit-elle, mais j’ai choisi le Canada parce que c’est un pays doté des meilleures universités dans le monde; je savais donc qu’avec Globalink, ce serait le meilleur endroit pour moi d’approfondir mes connaissances! » La Brésilienne a été impressionnée par l’organisation du programme et l’approche pratique adoptée par Mitacs pour accueillir les étudiants qui viennent faire leur stage de recherche chaque été.

Ray Pan plante ses racines au Canada

Étudiant en informatique au University of Electronic Science and Technology en Chine, Ray a toujours eu un grand intérêt pour les réseaux et le réseautage, tant sur les ordinateurs que chez les gens. Cet intérêt lui a bien servi puisqu’il a contribué à bâtir un système de notification à l’intention des foyers qui aide les membres de famille à assurer le suivi des tâches ménagères et des rendez-vous en plus d’informer chaque personne de son horaire personnel et des engagements partagés. 

Rodrigo Araujo de Medeiros : améliorer la fiabilité des pipelines

Rodrigo est étudiant à l’Université fédérale de Paraiba, au Brésil. Dans le cadre de son stage Globalink, il a pour mission d’élaborer des méthodes capables de prédire de manière efficace et stratégique quelles sections d’un pipeline requerront des opérations d’entretien ou des réparations avant les autres. Une fois au point, ces méthodes contribueront à assurer l’intégrité à long terme de plusieurs pipelines pétroliers et gaziers de partout au Canada, prévenant les dommages environnementaux résultant des déversements.

Pages