Des chercheurs du Manitoba cherchent le lien entre le diabète et la démence

Supervisé par le professeur adjoint Eftekhar Eftekharpour, Jesua fait partie d’une équipe de recherche qui étudie un lien biologique possible entre le diabète et la démence. Alors que de récentes études démographiques pointent vers une corrélation entre le diabète et un risque accru de développer la démence, les chercheurs ne savent pas encore quels sont les mécanismes biologiques qui l’expliquent. Jesua passe l’été à étudier une réponse possible.

Les simulations d’étoiles d’un stagiaire étranger sont sous une bonne étoile

Son amour pour l’espace l’a conduit à étudier l’astronomie en tant qu’étudiant ingénieur à l’une des meilleures universités de l’Inde, l’Institut indien de technologie – Varanasi, et cet été, il réalise un stage de recherche Mitacs Globalink à l’Université Western, en Ontario. Sous la supervision du professeur Shantanu Basu, Shyam met en pratique les dernières découvertes en matière de recherche astrophysique pour améliorer notre compréhension de la formation d’étoiles dans notre galaxie — et au-delà.

Les morceaux manquants en santé des femmes : une analyse qui tient compte du genre et de la migration pourrait-elle aider?

Anwesha Pathi est une étudiante en études du développement à l’Institut indien de technologie de Madras, toutefois, pendant 12 semaines cet été, elle travaille avec des étudiants des cycles supérieurs, des chercheurs postdoctoraux et des professeurs à l’Université de Montréal (UdeM) à titre de stagiaire de recherche Mitacs Globalink.

Emportée par le vent : une stagiaire brésilienne se rend à Saskatchewan pour faire de la recherche sur les parcs éoliens

Luanna est au Canada à titre de stagiaire Mitacs Globalink et collabore avec le professeur Wei Peng sur un projet pour produire de l’énergie éolienne plus efficacement.

« Depuis que je suis adolescente, j’adore l’énergie renouvelable. Quand j’ai lu au sujet de ce projet, j’ai sauté sur l’occasion d’y participer et d’approfondir mes connaissances », raconte Luanna.  

Le diagnostic de maladie et les membres artificiels au profit de la recherche musculaire

Gabriel et la professeure Kuruganti utilisent des capteurs d’électromyographie (EMG) à haute densité dans le but de comprendre comment les muscles des membres supérieurs et inférieurs fonctionnent dans différentes situations, y compris l’exercice et la réadaptation. Les informations recueillies à partir de ces capteurs peuvent aider à saisir le mouvement humain.

Logiciel de simulation d’inondations pour aider les Canadiens à garder la tête au-dessus de l’eau

Un étudiant tunisien se concentre sur le bassin versant du ruisseau Spencer à Dundas, Ontario (près de Hamilton) dans l’espoir de comprendre et de prévenir des inondations dans la région et à travers le Canada. Houssem Hmaidi est un étudiant de premier cycle en génie à l’Université de Medjez El Bab qui passe son été à l’Université de Guelph par l’entremise du programme Mitacs Globalink.

La recherche se met à l’écoute des émotions

Travaillant sous la direction du professeur Alexandre Lehmann, l’Australienne ayant une concentration en psychologie utilise l’électroencéphalographie (EEG) pour mesurer les cerveaux de 20 bénévoles pour voir comment ils réagissent à différentes sortes de sons.Karina

Les étudiants étrangers explorent l’Université de la Saskatchewan grâce à Mitacs

Après l’obtention de son baccalauréat de la China Agricultural University, à Beijing, Liu a décidé qu’elle voulait faire l’expérience d’un climat plus glacial pour la prochaine étape de sa carrière universitaire.

« C’est fou, mais j’avais entendu des gens dire que le mercure pouvait atteindre moins 30 et même moins 40 en hiver (à Saskatoon) et je voulais vraiment voir ces montagnes de neige », dit-elle en riant.

« La recherche et l’innovation sont importantes ici »

Rui a postulé à un stage de recherche Mitacs Globalink à l’été 2014, en espérant être accepté à l’école des arts interactifs et de la technologie (SIAT) à SFU. Il a été accepté au stage, qui serait supervisé par le professeur agrégé Carman Neustaedter pour étudier l’informatique interactive et le design.

Carte postale de l’Inde : Le nanocomposite d’un étudiant de l’Université de Waterloo détecte et récupère le mercure dans l’eau contaminée

Sous la supervision du professeur Michael K.C. Tam du département de génie chimique de l’Université de Waterloo, j’ai travaillé au développement de nanocomposites novateurs fondés sur des nanomatériaux durables qui peuvent enlever les contaminants des eaux usées. Le laboratoire du professeur Tam se spécialise dans la conception et le développement de matériaux novateurs fonctionnels fondés sur des nanomatériaux et polymères écologiques.

Pages