La technologie intelligente fait progresser la sécurité et le confort à la maison

Aymen Djebbi, un stagiaire de recherche Mitacs Globalink de la Tunisie pense qu'il a la réponse.  En collaboration avec des chercheurs à l'Université de Sherbrooke, Aymen aide à développer de la technologie « intelligente » pour les maisons cet été.

La technologie autoréplicable permettra une nouvelle ère d’exploration spatiale

Au cours de son stage de 12 semaines, Leonardo aide à développer une imprimante 3-D solaire, autoréplicable pour la lune qui peut miner le sous-sol rocheux lunaire — comme la poussière, la terre et des morceaux de roches — extraire des matières premières et les insérer dans une série d’imprimantes 3-D. L’imprimante est par la suite capable de construire ses propres morceaux qui peuvent être utilisés dans les colonies spatiales de l’avenir ou retournés vers la terre.

Une anthropologue étudie l’utilisation de la terre par les Autochtones afin de comprendre son importance culturelle

« J’ai toujours été intéressée par l’anthropologie, surtout l’ethnographie autochtone, et comment certaines forces tentent de les homogénéiser. Le chercheur joue un rôle essentiel dans ce genre d’études, puisqu’il ou elle doit expérimenter ces communautés en étant dans celles-ci, » explique-t-elle. « L’anthropologie existe dans l’espace où une culture entre en collision avec une autre. » Elle met cette passion au travail à l’Universidade Federal do Rio de Janeiro (UFRJ).

Une nouvelle application de cartographie intérieure vous aide à trouver votre épicerie

Comment serait-ce d’avoir une application sur votre téléphone qui pourrait vous dire dans quelle allée regarder et qui pourrait vous donner des instructions spécifiques pour vous rendre au produit à partir de votre emplacement dans le magasin?

De la recherche en chimie et en physique pour améliorer l’eau potable des communautés éloignées

Alors qu’elle explorait ses options postsecondaires en France, Clémentine Fournier fut attirée par la chimie et la physique et elle voulait étudier les deux. Après un examen rigoureux, elle a été admise à l’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris. L’école encourage ses étudiants à faire des stages de recherche au pays et à l’étranger, et après avoir terminé un stage aux États-Unis, Clémentine était curieuse de réaliser d’autre recherche à l’étranger.

Les inondations précédentes en Alberta fourniront des données essentielles pour un logiciel de prévision

L’électricité, l’alimentation en eau, les réseaux de communication et le transport collectif ont été complètement fermés. Lorsque ses parents ont été incapables de revenir à la maison, Ashwini a su qu’elle voulait faire quelque chose de mieux pour avertir les gens.

Donner aux familles les outils pour prendre soin d’enfants souffrant du Zika

À des milliers de kilomètres à Halifax au Canada, la stagiaire du programme Mitacs Globalink, Lisandra Oliviera travaille avec une équipe de chercheurs au centre de santé IWK afin de réaliser un examen systématique des thérapies d’intervention pour les parents d’enfants présentant des déficiences similaires aux microcéphalies, un ensemble d’états que l’on nomme des troubles de neurodéveloppement.

Carte postale du Brésil : Un doctorant de l’Université de la Colombie-Britannique se rend en Amazonie du Sud pour connaître l’empreinte des fermes locales sur l’eau

Après la colonisation de vastes étendues de végétation naturelle, le Brésil est devenu l’un des plus importants producteurs de soya de la planète. En raison des fortes pluies saisonnières que reçoit l’Amazonie du Sud entre les mois d’octobre et de mai, les fermiers peuvent s’adonner à la culture du soya sans irrigation; toutefois, cela pourrait changer puisque les conditions climatiques et les répercussions atmosphériques attribuables à la déforestation pourraient diminuer les averses de pluie régionales. 

La « femme aux poissons » de l’Université Carleton propose de nouveaux outils pour la conservation des pêches

Pourtant, les gens du village de Valnur dans le district de Kodagu (Coorg) nous ont regardées sans sourciller, nous donnant affectueusement le surnom de « femmes aux poissons » et nous invitant dans leur maison pour prendre un repas et dans leurs temples lors de festivals. Ils ont écouté la description de notre projet et offert des points de vue inestimables concernant leurs relations avec leurs collectivités, leur fleuve et le mahseer.

Une stagiaire de recherche du programme Globalink trouve de nouvelles possibilités au Québec

Les stages offerts dans sa discipline ne concordaient pas vraiment avec son expérience et ses domaines d’intérêt. « J’ai passé une entrevue avec un professeur, mais nous avons tous deux compris que je n’étais pas la bonne personne pour le projet. »

Pages