Un stagiaire vise l’espace

Tout le monde le sait, il ne faut pas manquer le panorama et les bruits de la ville d’Ottawa pendant l’été, mais pour Yukun Huang, un stagiaire de recherche du programme Globalink, c’est plutôt les nuits étoilées de la ville qui l’intéressent. Sa fascination pour l’espace remonte à son enfance, au moment où on lui a acheté son premier télescope. Au fil des ans, cet intérêt a grandi et l’a incité à poursuivre des études en génie mécanique au Harbin Institute of Technology de la Chine dans l’espoir de travailler un jour dans le domaine de laérospatiale.

Un projet de recherche pour accroître l’accès au traitement de l’autisme

Planification du transport durable, de Wuhan à Winnipeg

En Chine, les planificateurs des infrastructures sont souvent confrontés à des défis importants lorsqu’il s’agit de trouver des façons de favoriser des moyens de transport durables pour les millions de travailleurs qui doivent se déplacer entre les quartiers résidentiels et les secteurs commerciaux du pays. La ville de Winnipeg, au Canada, donne cet été à la stagiaire de recherche chinoise Shuheng Zhu un aperçu particulier des complexités de la planification du transport en commun, mais à une échelle beaucoup plus petite.

Les communautés autochtones et les consultations commerciales au niveau international

Wendy Ortega Pineda est déterminée à faire sa part pour créer un monde plus équitable. Étudiante en droit à l’Universidad Autónoma de Baja California du Mexique, Wendy a beaucoup appris sur les différences énormes entre les nations en ce qui a trait à l’accès aux ressources élémentaires, aux questions touchant la discrimination et à la justice pour les violations des droits de la personne. Cet été, elle enrichit davantage sa perspective mondiale en effectuant un stage de recherche de 12 semaines à l’Université de la Saskatchewan.

Le goût des sensations fortes

Xinyue Wu adore les jeux vidéo. Qu’il s’agisse d’y jouer ou de les concevoir ou d’en explorer l’expérience utilisateur, les jeux vidéo lui procurent des moments d’évasion et de plaisir. Cet été, à titre de stagiaire de recherche du programme Globalink à l’Université Ryerson, Xinyue vit sa passion pour l’expérience utilisateur, mais en dehors du monde virtuel. Elle se penche sur les nombreuses caractéristiques des manèges de parcs d’attractions, notamment les sensations fortes et le plaisir ressentis, ainsi que le comportement des utilisateurs.

Une collaboration culturelle prend vie grâce à la musique

Le regard de Laise Barbosa s’illumine lorsqu’elle pense à son projet de recherche à l’Université Simon-Fraser (USF) cet été. Étudiante en éducation et  musicienne passionnée de l’Universidade de Brasilia du Brésil, Laise était enthousiaste à l’idée de jumeler ses deux passions dans un même projet de recherche d’une durée de 12 semaines au Canada avec la professeure Susan O’Neill du département de l’éducation de l’USF.

Bien comprendre l’hypertension artérielle

C’est son intérêt pour la cardiologie qui a incité Rayane Simas à venir au Canada dans le cadre d’un stage de recherche Globalink de Mitacs. Étudiante en médecine à la Faculdade de Ciências Médicas de Minas Gerais au Brésil, Rayane savait que le programme Globalink lui donnerait la chance d’acquérir une expérience pratique internationale directement en lien avec son domaine d’études.

Université de Lethbridge : Des étudiants du programme Mitacs Globalink acquièrent une expérience de recherche tout en découvrant la culture locale

Réaffiché avec l’autorisation de l’Université de Lethbridge (en anglais seulement).

Des étudiants de premier cycle des quatre coins du globe ont la possibilité de parfaire leurs connaissances cet été à l’Université de Lethbridge dans le cadre du Programme de stages de recherche Mitacs Globalink.

Création d’une nouvelle feuille de route pour le diagnostic et le traitement des maladies du cœur

Pour les spécialistes du diagnostic et les chirurgiens qui cherchent à prolonger la vie de patients souffrant d’une maladie du cœur, il arrive souvent que les radiographies prises avant une chirurgie ne fournissent pas suffisamment de renseignements pour naviguer sur le terrain unique et en évolution du corps humain.

Une stagiaire met au point une application d’identification faciale pour Google Glass

Depuis son très jeune âge, Shefali Garg s’intéresse à la conception et à la technologie. Cet été, elle vit sa passion à titre de stagiaire de recherche du programme Globalink à l’Université de Waterloo. Travaillant sous la supervision du professeur Shi Cao du Département du génie de la conception de systèmes, Shefali met à profit ses connaissances en informatique pour participer à la conception d’une nouvelle application d’identification faciale pour Google Glass — une sorte de « technologie portable » — comme des lunettes avec un visiocasque.

Pages