L’impression 3D accélère la production d’équipement de protection durant la COVID-19

Avec l’apparition de la crise liée à la COVID-19, l’entreprise CAMufacturing Solutions inc. a su qu’elle devait apporter son expertise en fabrication additive, ou impression 3D, afin de faire face à la demande croissante de production rapide d’équipement de protection individuelle (EPI) pour le personnel de soins de santé.

Les animaux de compagnie retrouvent le sourire grâce à une entreprise en démarrage

La maladie des gencives touche près de 85 pour cent des chats et des chiens avant l’âge de quatre ans. En l’absence de traitement adapté, elle peut entraîner des douleurs et d’autres difficultés de santé telles que des maladies cardiaques ou rénales.

Afin d’améliorer la santé des animaux de compagnie et de prévenir ce problème, l’entrepreneure québécoise Andrée-Ann Adam a mis au point un gel dentaire inédit entièrement naturel.

La première entreprise de camionnage autonome au Canada révolutionne le transport de marchandises

La pandémie mondiale n’a pas empêché l’entrepreneur torontois Raghavender Sahdev d’innover. Bien au contraire, il a mis à profit son temps pour propulser son entreprise en démarrage NuPort Robotics, la première entreprise de camionnage autonome au pays, qui aidera à faire progresser l’industrie canadienne du camionnage en utilisant des véhicules électriques écoresponsables sans conducteur pour faire la navette sur de courtes distances entre les centres de distribution, les entrepôts et les ports.

Recherche sur les algorithmes qui « échouent » à l’Université d’Hawai’i à Mānoa

Pendant ses études de premier cycle à l’Université de Calgary, Taylor Markham a découvert sa passion pour les mathématiques et la façon dont la cryptographie démontre l’utilisation de concepts mathématiques dans des applications quotidiennes.

CO-Away : un outil numérique pour aider les communautés du Nord à gérer la COVID-19

Lorsque la deuxième vague de grippe espagnole a frappé le Canada il y a plus de 100 ans, ses effets ont été encore plus dévastateurs que ceux de la première vague. En effet, 90 pour cent des décès ont eu lieu à l’automne 1918 lors du second pic de la pandémie.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

De jeunes entrepreneurs améliorent l’entreposage de fournitures médicales pour un transport sécuritaire

Au 27 mai 2020, on dénombrait 2 925 466 cas de patients infectés par la COVID-19 à travers le monde et un total de 355 727 décès. La progression rapide de la pandémie de COVID-19 a soulevé des préoccupations concernant les pénuries d’équipement médical nécessaire afin de contrôler les taux de transmission et de mortalité. Dans la plupart des pays en développement, le transport des vaccins peut s’avérer complexe en l’absence de technologies d’entreposage adaptées, car les vaccins et l’équipement peuvent être endommagés par températures élevées.

Un stagiaire cherche à protéger la propriété intellectuelle liée au développement d’un vaccin contre la COVID-19

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, on compte un total de 71 486 cas de COVID-19 au 13 mai 2020, dont 83 % en Ontario et au Québec, des provinces qui déplorent à elles deux 92 % du nombre total de décès au pays. Avec un taux de mortalité de 3,4 %, la COVID-19 a créé une demande sans précédent — et croissante — de vaccin.

Utiliser une navette autonome afin de réduire l’insécurité alimentaire

Près du centre-ville de Montréal, le quartier de la Petite-Bourgogne présente plusieurs contrastes. À son extrémité sud, il touche le canal Lachine, une belle piste cyclable et piétonne de 14 kilomètres qui attire des millions de visiteurs chaque année. Au nord, il est délimité par l’autoroute Ville-Marie grise et achalandée. L’une des communautés les plus multiculturelles de la ville, la Petite-Bourgogne abrite des restaurants et boutiques haut de gamme, ainsi qu’une population vulnérable qui connaît des difficultés par rapport à l’insécurité alimentaire.

Une application novatrice permet de rendre les édifices accessibles

Ishita Saraswat, une finissante de premier cycle de Dayalbagh Educational Institute Dayalbagh, Agra en Inde et son pair tunisien, Aymen Brahim de l’École Nationale d’Électronique et des Télécommunications (ENET’COM) de l’Université de Sfax sont des stagiaires Mitacs Globalink qui ont découvert que la meilleure approche est d’identifier le problème et de mettre en œuvre la solution en même temps à l’aide d’une application en ligne.

Pages