Grâce à son stage à Atomic Cartoon, une étudiante de premier cycle poursuit son rêve

Bon nombre de jeunes artistes rêvent de travailler en animation et de donner vie à de mignons personnages que les enfants regardent quotidiennement dans le monde entier. Réaliser ce rêve n’est pas aussi facile que l’on pourrait penser.  Pour mettre un pied dans le monde de l’animation, il faut avoir des relations dans le secteur, ce que peu de jeunes artistes possèdent.

Lia Fabre-Dimsdale, étudiante de 21 ans de l’Université Emily Carr, ne s’attendait pas à avoir la chance d’obtenir un travail d’été dans un studio d’animation, malgré son désir d’entrer dans ce domaine.

La sécurité alimentaire des communautés autochtones du nord-ouest de la C.-B.

Lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé, elle n’a fait qu’exacerber les problèmes d’insécurité alimentaire pour les membres de la Nation Nisga’a habitant dans les territoires Coast Ts’msyen du nord-ouest de la C.-B., dans les communautés de Prince Rupert et de Port Edward.

Une montre pour surveiller et détecter de manière précoce la COVID-19

L’entrepreneure québécoise et ancienne stagiaire de Mitacs Azadeh Dastmalchi a mis au point une montre médicale intelligente après avoir eu des difficultés pour trouver un dispositif capable d’aider son père à surveiller son hypertension. En plus de cibler les plus de 30 pour cent d’adultes souffrant d’hypertension artérielle en Amérique du Nord, son entreprise VitalTracer adapte sa solution pour contribuer à la détection précoce et à la surveillance des symptômes de la COVID-19.

Des crises humanitaires aux pandémies : la technologie à la rescousse

Qui aurait pu prévoir que les actions humanitaires lors du séisme de 2010 en Haïti viendraient éclairer, 10 ans plus tard, les démarches de chercheurs, d’entrepreneurs et de stagiaires Mitacs dans la crise de la COVID-19?

Lors de son déploiement au sein d’un hôpital de campagne de la Croix-Rouge après le tremblement de terre, le Dr Abdo Shabah voit le potentiel d’une utilisation accrue des technologies pour réussir des interventions d’urgence en santé.

Une approche communautaire de la gestion des impacts dans le nord-ouest de la C.-B.

Bien avant d’être le deuxième plus grand port du Pacifique, le territoire autour de Prince Rupert, en Colombie-Britannique, accueillait la Première Nation Metlakatla. Riche en ressources et forte de son histoire marquée par des opportunités économiques productives, cette région a subi de nombreux changements. Des projets de développement et les activités humaines ont eu des répercussions non seulement sur l’environnement, mais aussi sur le bien-être de la communauté.

Un bracelet spécial de surveillance à la COVID-19 et de suivi de contacts

Depuis le 27 juillet 2020, le nombre de cas de COVID-19 confirmés à travers le monde a atteint 16,3 millions de personnes, dont 114 000 cas au Canada. Entre deux et huit pour cent des cas de COVID-19 comportent des symptômes sévères qui mènent à la détresse respiratoire, à la défaillance des organes et même à la mort. Actuellement, les suivis médicaux réguliers se composent d’appels téléphoniques individuels afin de contrôler les signes vitaux du patient à distance.

Une application aide à traduire des histoires dans des langues autochtones

Lorsqu’on parle d’utiliser la technologie pour traduire, on pense immédiatement aux phrases maladroites de Google Traduction. S’appuyer sur la technologie pour traduire avec soin une histoire d’une langue à une autre peut donc sembler quelque peu ambitieux. Ajoutez à l’équation les nuances du contexte culturel, et la tâche devient encore plus ardue.

CO-Away : un outil numérique pour aider les communautés du Nord à gérer la COVID-19

Lorsque la deuxième vague de grippe espagnole a frappé le Canada il y a plus de 100 ans, ses effets ont été encore plus dévastateurs que ceux de la première vague. En effet, 90 pour cent des décès ont eu lieu à l’automne 1918 lors du second pic de la pandémie.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

De jeunes entrepreneurs travaillent au transport sécuritaire de fournitures médicales

Au 27 mai 2020, on dénombrait 2 925 466 cas de patients infectés par la COVID-19 à travers le monde et un total de 355 727 décès. La progression rapide de la pandémie de COVID-19 a soulevé des préoccupations concernant les pénuries d’équipement médical nécessaire afin de contrôler les taux de transmission et de mortalité. Dans la plupart des pays en développement, le transport des vaccins peut s’avérer complexe en l’absence de technologies d’entreposage adaptées, car les vaccins et l’équipement peuvent être endommagés par températures élevées.

Pages