CO-Away : un outil numérique pour aider les communautés du Nord à gérer la COVID-19

Lorsque la deuxième vague de grippe espagnole a frappé le Canada il y a plus de 100 ans, ses effets ont été encore plus dévastateurs que ceux de la première vague. En effet, 90 pour cent des décès ont eu lieu à l’automne 1918 lors du second pic de la pandémie.

Des chercheurs bloqués à l’étranger travaillent sur un vaccin à la COVID

Lorsque Gurudeeban Selvaraj et Satyavani Kaliamurthi sont arrivés au Canada en 2019, ils ne se doutaient pas qu’ils mettraient au point un vaccin préventif ainsi qu’un médicament pour lutter contre la plus grande pandémie du millénaire.

De jeunes entrepreneurs améliorent l’entreposage de fournitures médicales pour un transport sécuritaire

Au 27 mai 2020, on dénombrait 2 925 466 cas de patients infectés par la COVID-19 à travers le monde et un total de 355 727 décès. La progression rapide de la pandémie de COVID-19 a soulevé des préoccupations concernant les pénuries d’équipement médical nécessaire afin de contrôler les taux de transmission et de mortalité. Dans la plupart des pays en développement, le transport des vaccins peut s’avérer complexe en l’absence de technologies d’entreposage adaptées, car les vaccins et l’équipement peuvent être endommagés par températures élevées.

Un stagiaire cherche à protéger la propriété intellectuelle liée au développement d’un vaccin contre la COVID-19

Selon l’Agence de la santé publique du Canada, on compte un total de 71 486 cas de COVID-19 au 13 mai 2020, dont 83 % en Ontario et au Québec, des provinces qui déplorent à elles deux 92 % du nombre total de décès au pays. Avec un taux de mortalité de 3,4 %, la COVID-19 a créé une demande sans précédent — et croissante — de vaccin.

Utiliser une navette autonome afin de réduire l’insécurité alimentaire

Près du centre-ville de Montréal, le quartier de la Petite-Bourgogne présente plusieurs contrastes. À son extrémité sud, il touche le canal Lachine, une belle piste cyclable et piétonne de 14 kilomètres qui attire des millions de visiteurs chaque année. Au nord, il est délimité par l’autoroute Ville-Marie grise et achalandée. L’une des communautés les plus multiculturelles de la ville, la Petite-Bourgogne abrite des restaurants et boutiques haut de gamme, ainsi qu’une population vulnérable qui connaît des difficultés par rapport à l’insécurité alimentaire.

Un stagiaire de recherche joue un rôle clé dans la reconversion d’une entreprise suite à la COVID-19

Lorsque la pandémie de COVID-19 a été annoncée et que le gouvernement du Canada a sollicité les chercheurs et les entreprises afin de développer des solutions, Ramtin Rasoulinezhad a répondu présent.

Étudiant des cycles supérieurs à l’Université Western, Ramtin travaillait en tant qu’ingénieur de recherche appuyé par le programme Mitacs Accélération. Il travaillait sur un projet de bâtiment à énergie zéro avec AVL Manufacturing lorsque le PDG de l’entreprise, Vince Discristofaro, l’a choisi pour collaborer directement avec la division dédiée aux solutions hybrides.

Une stagiaire cherche à faire progresser la santé mondiale et les solutions à la COVID-19

Face à la pandémie de la COVID-19, une équipe de recherche de premier plan de l’Université de l’Alberta a mis au point un revêtement innovant capable de tuer les virus.

Des solutions de congélation pour traiter les eaux contaminées par les activités minières

La contamination de l’eau affecte négativement les vies de deux milliards de personnes dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé, la moitié de la population mondiale devra faire face à une pénurie d’eau d’ici 2025 et 785 millions de personnes ne disposent pas actuellement d’un service de base d’alimentation en eau potable. Cependant, la demande de produits de consommation exige des activités minières qui peuvent entraîner la contamination de l’eau et avoir des répercussions sur la faune aquatique, la végétation et les populations humaines.

Les cannabinoïdes peuvent-ils pousser dans des algues? Selon une équipe de recherche appuyée par Mitacs, la réponse est oui!

La professeure Isabel Desgagné-Penix et son équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières ont été les premiers à démontrer que les cannabinoïdes pouvaient pousser avec succès dans des microalgues à l’aide d’un processus appelé ingénierie métabolique.

Le processus d’ingénierie métabolique consiste à extraire des plants de cannabis les gènes responsables de la production de cannabinoïdes, puis à les insérer dans des algues, créant ainsi un bouillon de culture pour les cannabinoïdes dans ces algues.

De la Tunisie au Canada : un stagiaire de Mitacs cherche à améliorer la technologie de reconnaissance de la parole

Le parcours de Semah Aissaoui aux côtés de Mitacs a commencé durant l’été 2018 : il était alors étudiant de premier cycle en Tunisie lorsqu’il est venu pour la première fois au Canada en tant que stagiaire de recherche Globalink. Il a ensuite été admis au programme Bourse aux cycles supérieurs Mitacs Globalink grâce auquel il a pu fréquenter l’établissement d’études supérieures Polytechnique Montréal au Canada. Il travaille aujourd’hui avec Fluent.ai dans le cadre d’une bourse Mitacs Accélération.

Pages